L'Etat islamique attaque un village syrien, 30 victimes-OSDH

le
0

BEYROUTH, 31 mars (Reuters) - Des combattants de l'Etat islamique ont tué au cours de la nuit au moins 30 personnes dans l'attaque d'un village syrien des environs de la ville de Hama, a annoncé mardi l'Organisation syrienne des droits de l'homme (OSDH). Une source militaire syrienne a déclaré que l'armée gouvernementale avait repoussé un assaut lancé sur la localité de Mabouja, à une soixantaine de kilomètres à l'est de Hama, et que l'organisation islamiste y avait massacré des civils, sans donner de bilan. L'OSDH, une organisation proche de l'opposition et basée à Londres qui s'appuie sur un réseau d'informateurs sur le terrain pour suivre l'évolution du conflit, indique que les djihadistes ont tué des familles entières et que parmi les morts, certains ont été brûlés vifs. Selon le dirigeant de l'OSDH, Rami Abdoulrahmane, des membres des communautés alaouites et ismaéliennes, deux mouvements religieux qualifiés d'hérétiques par l'EI, font partie des victimes. "Daech a essayé d'attaquer le village et l'attaque a été repoussée, un grand nombre de terroristes ont été tués. Désormais, l'armée a pris le contrôle sur le village", a déclaré la source militaire. (Tom Perry,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant