L'État français contrôle 1.500 sociétés

le
0
(lerevenu.com) - En France, les sociétés du secteur public mobilisent 784.500 salariés : ?Fin 2011, l'État contrôle majoritairement, directement ou indirectement, 1.498 sociétés, en détenant plus de la moitié de leur capital?, selon le Répertoire de l'Insee. Le nombre d'emplois de ces entreprises a diminué de 2,3% l'an dernier. Mais l'influence de l'État est plus étendue que cette seule détention majoritaire. En effet, l'État est aussi présent de façon minoritaire dans le capital de 540 autres sociétés.

?Plus des deux tiers des entrées de sociétés ont été réalisés en 2011 par Électricité de France, via sa filiale EDF Énergies nouvelles, qui poursuit ses investissements dans le domaine des énergies renouvelables?, précise l'Insee. Néanmoins, les ?entrées? comme les ?sorties? sont à manier avec prudence, car elles sont parfois dues à des restructurations ou à des fusions qui entraînent des changements de raisons sociales. À noter que, dans la liste des sociétés privatisables de 1993, seule la Caisse centrale de réassurance est toujours sous la tutelle de l'État en 2011.

Les effectifs des sociétés publiques restent fortement concentrés. Les dix premières sociétés en termes d'effectifs rassemblent en effet près de 75% des salariés. Les trois plus importantes demeurent La Poste, la SNCF et EDF et leurs 1.000 filiales, qui représentent ensemble plus de la moitié des effectifs. Le tertiaire concentre toujours 80% des salariés, l'industrie 18,5% et l'agriculture 1,2%, l'Office national des forêts concentrant la quasi-totalité des emplois de ce dernier secteur. 

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant