L'État économise près de 65 millions sur les loyers du Stade de France

le
0
Jusqu'en 2017, l'Etat ne versera plus au consortium du Stade de France, composé de Vinci et de Bouygues, l'indemnité annuelle qui compensait l'absence d'un résident. » Stade de France : le bras de fer avec l'État

64 millions d'euros! C'est la somme que le ministère des Sports vient d'économiser pour les quatre prochaines années. Un montant qui est loin d'être négligeable puisqu'il représente 5% de son budget annuel, dont le prochain sera annoncé mercredi. Après 15 mois de négociations houleuses - «plus personne ne se parlait», affirme un proche du dossier -, l'Etat ne déboursera plus un seul centime au Consortium du Stade de France pour compenser l'absence de résident dans l'enceinte dyonisienne. Et ce, comme le stipulait la convention passée entre les deux parties à la fin des années 1990. «L'avenant sera publié ce week-end au Journal officiel, a déclaré au Figaro.fr le ministère des Sports, confirmant une information des Echos. Toutes les parties s...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant