L'État cherche 200 médecins pour peupler les déserts

le
0
INFOGRAPHIE - Un revenu de 3640 euros nets sera assuré aux praticiens qui voudront bien s'installer dans les zones « sous-dotées ».

Recherche jeunes médecins généralistes très motivés pour s'installer en plein désert médical. C'est - presque - la petite annonce que la ministre de la Santé Marisol Touraine a publiée sous forme de décret dans le Journal officiel du 15 août. Pour lutter contre le nombre déclinant de praticiens dans les zones «sous-dotées», selon la terminologie officielle, elle veut ouvrir deux cents postes de «praticiens territoriaux de médecine générale».

Pour les volontaires, c'est la garantie de gagner net 3640 euros par mois, soit plus de trois fois le smic. Si le médecin gagne moins, l'État comble la différence. Ce niveau de rémunération est dans la norme de la profession: il s'agit du salaire de début de carrière dans les hôpitaux. Pour débloquer cette manne, le jeune doit toutefois réaliser 165 actes...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant