L'Etat cède encore 2,64% de Safran pour E753,5 mlns

le , mis à jour à 21:53
0
    * L'Etat descend à 15,39% du capital et 23,9% des droits de 
vote 
    * Placement institutionnel accéléré démarré lundi-APE 
    * Les cessions de parts de Safran ont commencé en 2013 
 
 (Actualisé avec prix de cession) 
    PARIS, 30 novembre (Reuters) - L'Etat a engagé lundi la 
cession d'une participation de 2,64% dans Safran  SAF.PA , pour 
753,5 millions d'euros, annonce l'Agence des participations de 
l'Etat (APE). 
    Ce placement institutionnel accéléré portant sur 11 millions 
d'actions ramène la participation d'Etat dans l'équipementier 
aéronautique et militaire à 15,39%, soit environ 23,9% des 
droits de vote, précise l'APE dans un communiqué. 
    Au cours de clôture de 69,88 euros de l'action Safran lundi, 
le produit de ce placement était évalué à près de 769 millions 
d'euros. 
    Cette opération fait suite à plusieurs autres cessions de 
participation effectuées depuis 2013 pour renflouer les caisses 
de l'Etat. A l'époque, l'Etat détenait 30% du capital de Safran. 
    La précédente cession remonte à mars 2015, lorsque l'Etat 
avait annoncé la cession de 3,96% dans Safran, pour un produit 
estimé à 1,2 milliard d'euros.  ID:nL5N0W44UF  
    L'action Safran a pris 36,35% depuis le début de l'année, 
portant la capitalisation boursière du groupe à 29,14 milliard 
d'euros. 
         
    Les communiqués de l'APE :  
    http://bit.ly/1NlA5wb 
    http://bit.ly/1lUOHsh 
 
 (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant