L'État américain bientôt sorti de General Motors

le
0
Le Trésor américain sera normalement sorti de GM fin décembre pour un coût net proche de 10 milliards de dollars. GM, sauvé en 2008, est redevenu numéro un mondial début 2012.

La direction de General Motors ne cache pas son impatience de ne plus avoir le Trésor américain parmi ses actionnaires. Ce v½u devrait être exaucé d'ici la fin de l'année. Initialement la revente des dernières actions détenues par l'oncle Sam devait avoir lieu d'ici avril 2014. Toujours surnommée «Government Motors» par une catégorie d'automobilistes opposés à l'emploi d'argent du contribuable pour sauver une entreprise privée employant des dizaines de milliers d'ouvriers syndiqués jugés privilégiés, GM a hâte de tourner la page.

Il est vrai cependant que sans les 49, 5 milliards de dollars investis en 2008-2009 dans le capital du numéro un américain, toute la filière automobile américaine aurait encore plus sérieusement souffert de la crise. GM aurait même pu être acculé à la...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant