L'Etat a cédé 4,7% du capital de Safran

le
0

PARIS (Reuters) - L'Etat français a cédé 4,7% du capital de Safran pour environ 900 millions d'euros, a annoncé vendredi le ministère de l'Economie.

L'Etat reste actionnaire de référence de l'équipementier d'aéronautique et de défense avec 22,4% de son capital et entend le rester à moyen terme, précise Bercy dans un communiqué.

Le ministère de l'Economie avait annoncé cette opération jeudi soir en indiquant qu'il entendait vendre entre 3,6% et 4,7% du capital de Safran.

Selon des traders, la cession a été réalisée à un prix de 46,30 euros par action, soit 3,6% de moins que le cours de clôture de l'action Safran jeudi soir à la Bourse de Paris, qui était de 48,035 euros.

En Bourse vendredi à 9h20, Safran se traite à 46,375 euros (-3,46%).

Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant