L'essai en avant-première de la Porsche 911

le
0
Repartir d'une feuille blanche est l'incroyable exploit réalisé par les ingénieurs allemands. Sans vraiment renier ses gênes, la «type 991» est entrée dans son siècle.

(Envoyé spécial à Santa Barbara, Los Angeles)

Tuer la mère, c'est peut-être ce qu'il faut faire pour continuer sa route. En automobile, le postulat a fait ses preuves avec la Mini, fidèle au concept d'origine, mais totalement transfigurée en 2001 par BMW. Succès aidant, elle est même devenue depuis une marque à part entière. Pour Porsche, le même problème se pose à chaque changement de génération depuis le lancement du modèle en 1964. Mais les sauts technologiques, parfois spectaculaires, n'ont jamais atteint l'ampleur de ce que vont vivre les 700.000 dévots de la 911 dans le monde. Sachez-le, 65 % de leurs voitures roulent toujours. Pourtant, ils vont apprendre qu'il y a un avant la «type 997», dernier rejeton d'une formidable lignée, et un après.

Cet après est la «type 99 », que nous venons d'essayer, dans sa version Carrera S de 400 ch, sur les hauteurs sinueuses de Santa Barbara, donnant le vertige à une volée de journalistes totalement incrédule

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant