L'espoir de retrouver Laëtitia «s'amenuise»

le
0
L'homme en garde à vue depuis jeudi aurait déclaré avoir eu un accident avec Laëtitia et s'être ensuite débarrassé de son corps. Les enquêteurs ne croient pas à ses explications et draguent la Loire.

Le suspect interpellé jeudi a commencé à parler, dans l'affaire de la disparition de Laëtitia, à Pornic, en Loire-Atlantique. Selon les informations de RTL, il aurait avoué avoir involontairement tué la jeune femme, disparue depuis mercredi matin, en percutant son scooter par accident. Sous le coup de la panique, il se serait alors débarrassé du corps sans vie de la jeune femme de 18 ans.

Vendredi, les enquêteurs ont donc dragué la Loire et fouillé les environs, notamment au niveau du Pont de Saint-Nazaire, à la recherche d'un éventuel corps. Un hélicoptère a survolé la zone sud de la Loire, du Pont de Saint-Nazaire vers l'amont. Mais en fin de journée, toujours aucune trace de la jeune fille. L'espoir de la retrouver, «hélas, s'amenuise», a reconnu la procureur de Saint-Nazaire. «S'il reste une toute petite chance, gardons là !», a-t-elle ajouté.

Le suspect déjà condamné à treize reprises

Selon des informations d'Europe 1, une seconde personne, considé

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant