L'espion se cache dans la poubelle sur le campus de Newcastle

le
0
Des chercheurs britanniques ont installé un appareil photo dans les poubelles de l'université afin d'inciterer les étudiants à mieux recycler leur déchets. Dès que la poubelle est ouverte, un cliché du déchet est directement envoyé sur une page Facebook.

Les Britanniques usent volontiers des caméras de surveillance pour lutter contre la criminalité. Ils n'étaient pourtant pas allés jusqu'aux poubelles. C'est désormais chose faite grâce aux chercheurs de l'université de Newcastle. Leur but : inciter les étudiants à mieux recycler leurs déchets ménagers, à se monter plus attentifs, à modifier leur comportement. Dès que la poubelle est ouverte, un appareil photo fixé sous le couvercle prend un cliché du contenu jeté, et l'envoie directement sur la page Facebook du projet. Tout le monde peut ainsi voir si les emballages partent dans le bac à recycler ou sont mêlés au tout-venant. «Normalement, quand vous jetez quelque chose et que le couvercle de la poubelle se referme, vous l'oubliez, c'est fini», explique Anja Thieme, qui a mis en place l'expérience «BinCam» à Newcastle et veut l'étendre à trois autres universités en Grande-Bretagne et en Allemagne. Malgré de nombreuses campagnes de sensibilisation, les Bri...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant