L'Espagne sortie de récession mais pas de la crise

le
0
Le pays a renoué avec la croissance au troisième trimestre, déclare le premier ministre, Mariano Rajoy, au Wall Street Journal .

Mariano Rajoy affiche un optimisme prudent pour l'économie espagnole, frappée par l'explosion de la bulle immobilière en 2008 et plongée dans la récession depuis deux ans. Dans une interview au Wall Street Journal , le premier ministre conservateur estime que l'Espagne a renoué avec la croissance cet été. Il prévoit une hausse du PIB comprise entre 0,1 et 0,2 % au troisième trimestre.

Le gouvernement confirmera l'embellie ce vendredi en annonçant des prévisions annuelles revues elles aussi à la hausse. Mariano Rajoy table sur une hausse du PIB pour 2014 entre 0,5 et 1 %, contre 0,5 % prévus initialement. C'est le signe, s'est-il félicité, que les efforts accomplis - réformes structurelles et sévères mesures d'austérité - commencent à porter leur fruit. «Nous sommes en bonne voie», a précisé le premier ministre. A l'appu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant