L'Espagne relève son niveau de sécurité après l'attentat à Paris

le
0

(actualisé avec paquets suspects) MADRID, 7 janvier (Reuters) - L'Espagne a relevé le niveau d'alerte à la sécurité sur son territoire après l'attaque meurtrière qui a visé à Paris la rédaction de l'hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, a annoncé mercredi soir le ministre espagnol de l'Intérieur, Jorge Fernandez Diaz, lors d'une conférence de presse. "Cette mesure temporaire(...) a été prise, bien qu'il n'y ait pas de menace supplémentaire visant l'Espagne, en raison de ce qui s'est produit à Paris", a dit le ministre en précisant que le niveau de sécurité était passé de 2 à 3. Cela a pour conséquence un renforcement des mesures de sécurité pour les infrastructures espagnoles, a-t-il dit sans donner de précisions. Un peu plus tôt, plusieurs entreprises de presse espagnoles avaient appelé la police, par mesure de précaution, après avoir reçu des paquets suspects. Le journal gratuit 20 Minutos, le quotidien financier El Economista, le quotidien El Pais et le journal en ligne Libertad Digital ont reçu des paquets suspects et ont évacué leurs locaux. Dans tous les cas, il s'agissait en fait de fausses alertes. (Robert Hetz; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant