L'Espagne réduit ses prévisions de croissance pour 2016 et 2017

le
0
    MADRID, 16 avril (Reuters) - Le ministre espagnol de 
l'Economie, Luis de Guindos, a revu en baisse ses prévisions de 
croissance pour cette année et l'an prochain en arguant du 
ralentissement de l'économie mondiale, a déclaré une 
porte-parole de son ministère samedi.  
    De Guindos, qui a participé à Washington aux réunions de 
printemps du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque 
mondiale, a ramené la prévision de croissance 2016 de 3% à 2,7% 
et celle de 2017 de 2,7% à 2,4%. 
    Mardi, le FMI avait annoncé avoir réduit sa propre prévision 
pour l'Espagne, à 2,6% pour cette année contre 2,7% auparavant.  
    L'Espagne, très affaiblie après la crise financière par 
l'éclatement de la bulle immobilière, a réussi à retrouver des 
taux de croissance figurant parmi les plus élevés de la zone 
euro, mais son économie est aujourd'hui fragilisée par 
l'incertitude politique, le pays étant privé de gouvernement 
faute de majorité stable à l'issue des élections législatives de 
décembre dernier.  
     
 
 (Sonya Dowsett; Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux