L'Espagne, la peur du vide

le
0

C'était un scénario inimaginable pour eux mais que la France connaît bien. Champions du Monde en titre, les Espagnols sont tombés de très haut en se faisant humilier par les Pays-Bas (5-1), vendredi lors de leur entrée en lice. A l'image de la France en 2002 qui s'était inclinée face au Sénégal (1-0) lors de son match d'ouverture quatre ans après avoir décroché le graal mondial. Pour ne pas imiter les Français et se faire éliminer dès le premier tour, les hommes de Vicente Del Bosque n'ont donc pas le droit à l'erreur face au Chili, ce mercredi (21h00). Si l'Espagne ne s'est jamais inclinée face aux Chiliens en dix confrontations (huit victoires, deux nuls), un autre résultat qu'une victoire les plongerait dans une situation très inconfortable sur la route des huitièmes de finale.

L'Espagne éliminée si le Chili et les Pays-Bas gagnent

D'autant que les coéquipiers d'Iker Casillas, en difficulté face aux Pays-Bas, ne gardent pas un grand souvenir de leur adversaire du jour. Il y a quatre ans, la Roja avait dû lutter pour s'imposer par la sélection alors entraînée par Marcelo Bielsa. Si David Villa et Andrès Iniesta avaient trouvé la faille, les Chiliens, pourtant en infériorité numérique pendant 50 minutes, avaient fait mieux que résister. Le succès des coéquipiers d'Alexis Sanchez face à l'Australie (3-1) lors de leur premier match leur offre l'espoir inespéré d'une possible qualification en cas de victoire face à la Roja (si les Pays-Bas s'imposent dans le même temps), ce mercredi.

Xabi Alonso : « Nous sommes encore en vie »

Alors que certains s'interrogent sur la fin d'une génération dorée qui a remporté les deux derniers Euro et la dernière Coupe du Monde, les Espagnols ne tremblent pas. « Nous croyons en nous, assure Xabi Alonso. Nous sommes encore en vie et nous voulons démontrer que nous avons encore beaucoup de choses à dire. » Si Del Bosque ne devrait pas beaucoup chambouler son onze de départ, il compte sur une révolte de ses joueurs. Ces derniers savent le faire puisqu'ils avaient connu pareille mésaventure en 2010 en s'inclinant face à la Suisse en match d'ouverture (1-0). Et cela ne les avait pas empêché de devenir champions du monde quelques semaines plus tard?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant