L'Espagne, l'Italie et le Portugal ont inversé, eux, la courbe du chômage

le
0

La reprise économique en Europe du Sud, tirée surtout par l'export, commence à se voir sur le marché de l'emploi. En baisse depuis plusieurs mois en Espagne et au Portugal, le chômage a reculé en Italie au mois de décembre

En Europe du Sud, l'inversion de la courbe du chômage est déjà une réalité. Si le taux de chômage est resté stable en décembre à 12 % dans la zone euro, selon les données d'Eurostat, il poursuit son recul en Espagne, au Portugal et a même commencé à baisser en Italie. Certes, il reste encore à des niveaux historiquement élevés: 25,8 % pour la péninsule ibérique, 15,4 % chez son voisin portugais et 12,7 % en Italie.

En revanche, l'embellie ne se profile pas dans l'Hexagone qui reste accroché depuis octobre à 10,8 %, un aveu d'échec pour François Hollande qui s'était engagé sur une inversion de la courbe du chômage avant la fin de l'année dernière. Et l'Allemagne, fort de son dynamisme économique, enregistre toujours l'un des taux les pl...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant