L'Espagne interpelle trois membres d'al-Qaida

le
0
L'un des suspects arrêtés était en possession d'explosifs en quantité suffisante pour faire sauter un autobus.

C'est sans doute une des redoutées cellules dormantes d'al-Qaida en Europe qui vient d'être démantelée. Les autorités espagnoles ont annoncé l'arrestation mercredi de trois hommes soupçonnés de préparer un attentat de grande envergure «en Espagne ou en Europe». Les suspects, dont les identités réelles restent à déterminer, serait un Turc et deux ressortissants d'un pays d'Asie centrale, sans doute la Tchétchénie. Les terroristes présumés étaient sous l'étroite surveillance de plusieurs polices européennes depuis deux ou trois mois.

Le Turc louait un appartement à La Línea de la Concepción, une petite ville près de Gibraltar, où il vivait avec son épouse marocaine. Lors des perquisitions effectuées dans ce quatre pièces, la police a découvert des explosifs. «Ils auraient pu être particulièrement meurtriers si on y avait ajouté de la mitraille. Ils auraient pu détruire un bus», a détaillé Jorge Fernandez Dias, le ministre espagnol de l'Intérieur. S

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant