L'Espagne exclue des JO par la FIBA ?

le
0

Alors que la FIBA Europe a décidé d’exclure quatorze fédérations du prochain championnat d’Europe pour leur soutien à l’Euroligue, la FIBA a apporté son soutien à son émanation européenne. Ce qui pourrait signifier l’absence d’une nation majeure comme l’Espagne des prochains Jeux Olympiques.

La guerre ouverte entre la FIBA et l’ECA, société organisatrice de l’Euroligue, a connu ce samedi une nouvelle escalade. Alors que son émanation à l’échelon européen, la FIBA Europe a récemment décidé d’imposer par la force sa future Basketball Champions League comme deuxième compétition continentale, au détriment de l’Eurocoupe organisée par l’ECA, la FIBA a décidé d’apporter son plein soutien à la FIBA Europe dans ce dossier. Ce qui pourrait, à terme, signifier que les sanctions décidées en Europe et prises contre quatorze fédérations nationales, qui ont apporté directement, ou indirectement, leur soutien à l’Eurocoupe, pourraient être étendues à l’échelle mondiale.

La FIBA comme intermédiaire

Déjà privées, si les sanctions ne sont pas levées entre-temps, du prochain championnat d’Europe en 2017, l'Espagne, la Serbie, la Croatie, la Turquie, la Russie, la Lituanie, la Grèce, l'Italie, Israël, le Monténégro, la Macédoine, la Bosnie-Herzégovine, la Pologne et la Slovénie pourraient également être privées des prochaines échéances internationales. En ce qui concerne l’Espagne, cette sanction pourrait être applicable dès les prochains Jeux Olympiques. Dans un communiqué, la FIBA a assuré que cette extension des sanctions n’était pas encore à l’ordre du jour et que la prise de décision à ce sujet allait suivre les voies réglementaires normales, c'est-à-dire après un processus de consultation avec les fédérations nationales concernées. La FIBA se pose également en intermédiaire dans les discussions entre la FIBA Europe et l’ECA, une délégation de cette dernière devant être reçu au siège de la FIBA dans les jours à venir.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant