L'Espagne et la Suisse qualifiées, la Suède d'Ibrahimovic s'assure au minimum un barrage

le , mis à jour à 10:45
0
L'Espagne et la Suisse qualifiées, la Suède d'Ibrahimovic s'assure au minimum un barrage
L'Espagne et la Suisse qualifiées, la Suède d'Ibrahimovic s'assure au minimum un barrage

par Gary Delaitre (iDalgo)

Après le Portugal et l’Irlande du Nord jeudi, c’est l’Espagne et la Suisse qui ont officiellement validé leur billet pour l’Euro 2016, vendredi soir. Champions d’Europe 2008 et 2012, les Espagnols auront l’opportunité de tenter la passe de trois, dans neuf mois, après s’être imposés largement contre le Luxembourg (4-0), au stade Las Gaunas à Logrono. Les hommes de Vicente Del Bosque ont rapidement perdu sur blessure David Silva (11’), touché à la cheville, et Alvaro Morata (33’) victime d’une fracture au tibia péroné, avant de faire la différence grâce à des doublés de Santi Cazorla (42’ et 85’) et Pablo Alcacer (67’ et 80’). Toujours dans la poule C, la Slovaquie s’est inclinée à domicile face à la Biélorussie (0-1) et voit l’Ukraine, victorieuse en Macédoine (2-0), revenir à hauteur avec 19 points. Malgré leur défaite, les coéquipiers de Marek Hamsik restent les mieux placés pour se qualifier directement puisque l’Ukraine accueillera l’Espagne pour le dernier match des qualifications, lundi. Dans la poule E, la Suisse a également assuré sa qualification pour l’Euro 2016 qui aura lieu en France après avoir étrillé Saint-Marin (7-0), avec sept buteurs différents, à Saint-Gall. Privée de Wayne Rooney, l’Angleterre, déjà qualifiée, a aligné un neuvième succès en autant de rencontres après sa victoire à Wembley face à l’Estonie (2-0). Théo Walcott et Ryan Sterling (85’) ont marqué et éliminé, par la même occasion, le pays balte. Tenue en échec devant son public par la Lituanie (1-1), la Slovénie conserve une grande chance d’être barragiste mais l’Estonie reste en embuscade. Un match nul des coéquipiers du Stéphanois Robert Beric à Saint-Marin leurs assureraient de disputer les barrages en novembre prochain, même en cas de victoire de l’Estonie contre la Suisse. Enfin dans le groupe G, la Russie a battu la Moldavie à (2-1) et conserve deux points d’avance sur la Suède, vainqueur au Liechtenstein (2-0) sur des buts de Marcus Berg (18’) et Zlatan Ibrahimovic (55’). Le Parisien a manqué un penalty sans conséquence (40’). Menée 2-1 à la 80ème minute, l’Autriche, qui a déjà validé son billet, s’est finalement imposée face au Monténégro (2-3). La Russie et la Suède sont assurées au pire de disputer les barrages mais peuvent encore espérer se qualifier directement. En cas de victoire ou de match nul lors de la réception du Monténégro lundi, les Russes obtiendraient leur ticket, quelque soit le score de la Suède contre la Moldavie.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant