L'Espagne désormais rentable (Bricorama)

le
0

PUBLICATION RES./CA

ACTUALITÉ

Le chiffre d’affaires de Bricorama s’est inscrit en baisse de 0,5% au premier semestre 2016, pour atteindre €367,68m. Cette baisse est due au recul des deux principaux marchés, France et Bénélux de respectivement, 1,2% et 2,8%. Toutefois, l’Espagne affiche un rebond de 44,4% ramenant son résultat opérationnel en territoire positif. L’expansion de son réseau en Espagne à travers l’ouverture de cinq nouveaux magasins, a clairement dynamisé les ventes et la rentabilité. Les marges du groupe ont également profité d’une meilleure rentabilité en France, suite à une bonne maitrise des charges d’exploitation. Notons à ce niveau que l’année 2016 marque l’intégration de la norme IFRIC 21 qui a rajouté €2m au poste impôt et taxe, impactant négativement les marges sur lemarché français. Le résultat net ressort à €7,471m contre €3,771m en 2015 (pro-forma) tenant compte d’une provision pour risque et charge de €5,309m dont €3,5m sont liés au litige de Séville. La position de cash de Bricorama s’est légèrement détériorée par rapport à l’année dernière, sous l’effet du BFR et un capex en hausse. Ceci explique également l’accroissement de la dette nette par rapport à son niveau enregistré à la fin de l’année 2015.

ANALYSE

La baisse des ventes reflète les difficultés du secteur en France. Le ralentissement du marché bricolage et une concurrence intensifiée semblent peser sur l’activité de Bricorama. D’après la banque de France, les grandes surfaces n’ont progressé que de 0,3% à fin juin 2016 contre 1,9% sur l’ensemble de l’année 2015 dans un marché déjà qui manque par ailleurs de dynamisme (+0,6% vs. 0,8% une année auparavant). Ce contexte difficile vient s’ajouter à un périmètre réseau de magasin réduit sur ce début d’année (102 magasins contre 103 en 2015) ce qui a freiné la croissance de Bricorama. Selon le management, l’activité devrait progresser sur ce T4 et nous pensons que l’amélioration des principaux indicateurs économiques devrait avoir un impact positif sur Bricorama. En effet, pour le mois de juillet, les indicateurs économiques montrent une reprise sur le marché du bricolage de 0,1% en glissement annuel contre (-1,2% en Juin et -2,6% en Mai). Les permis de constructions ont également rebondi à 376k en juillet, contre 356k un mois auparavant et une moyenne mensuelle de 322k sur l’ensemble de l’année 2016.

IMPACT

Nous avons révisé légèrement à la baisse notre CA 2016 tenant compte d’un premier semestre difficile qui devrait impacter les réalisations de l’ensemble de l’année. Nos objectifs de bénéfices tiennent compte d’une meilleure maîtrise des coûts mais également de l’impact négatif de l’intégration de la norme IFRIC 21 sur les marges du marché français sur le premier semestre. Nous nous attendons à un EBITDA 2016 stable par rapport à 2015 et d’une marge à l’ordre de 6,7% sur les deux prochaines années.


Si le fichier PDF ne s'affiche pas ou pour le télécharger, cliquez ici.

Pour consulter le fichier PDF en intégralité, cliquez ici.

Pour visualiser les documents au format PDF, vous pouvez télécharger gratuitement Acrobat Reader XI.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant