L'ESMA recommande le passeport européen pour les hedge funds US

le
1
    PARIS, 19 juillet (Reuters) - L'Autorité européenne des 
marchés financiers (ESMA) a recommandé mardi que les hedge funds 
basés aux Etats-Unis, à Singapour et à Honk Kong puissent 
continuer à commercialiser leurs produits au sein de l'Union 
européenne.  
    Cette recommandation très attendue de l'ESMA pourrait 
préfigurer le traitement réservé aux établissements implantés 
dans la City londonienne après le Brexit. 
    Une nouvelle législation européenne prévoit que l'ESMA doit 
pour la première fois dire si les règles encadrant l'activité 
des fonds spéculatifs dans des pays hors de l'Union européenne 
sont aussi strictes que celles de l'UE.  
    Si c'est le cas, les sociétés de gestion implantées dans les 
pays ayant obtenu le blanc seing de l'ESMA peuvent bénéficier du 
"passeport européen" et continuer à commercialiser leurs 
produits dans l'UE. Ce système remplace celui en vigueur 
précédemment, qui prévoyait une autorisation pays par pays.  
    L'ESMA a aussi donné son feu vert à la commercialisation des 
hedge funds basés au Canada, à Guernesey, au Japon, aux Îles 
Caïmans, à Jersey, en Australie et en Suisse.  
 
 (Huw Jones, Marc Joanny pour le service français, édité par 
Wilfrid Exbrayat) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • laquitta il y a 5 mois

    A tout le monde en somme, quelle plaisanterie. jersey, Guernesey, iles caïmans, que des saints!!!