L'escroc Philippe Berre condamné à 3 ans ferme

le
0
Tour à tour fonctionnaire, ingénieur ou chef de chantier, cet imposteur multirécidiviste avait dupé les autorités pendant la tempête Xynthia en prenant la direction des opérations de secours.

L'imposteur aux 10 alias, Philippe Berre, a été condamné jeudi à trois ans de prison ferme et quelque 6000 euros de dommages et intérêts. Cinq ans d'emprisonnement avaient été requis à son encontre, lors de son jugement le 6 avril devant le tribunal correctionnel de La Rochelle.

Jugé pour escroquerie et usurpation d'identité, Philippe Berre, 57 ans, s'était fait passer pour un fonctionnaire du ministère de l'Agriculture auprès des habitants de Charron, en Charente-Maritime, pour organiser l'aide dans la commune lors de la tempête Xynthia, en mars 2010.

Au volant d'un 4×4 à gyrophare, aux couleurs de l'Inventaire forestier national (IFN), il patrouillait au secours des riverains et des élus dépassés par le désastre. Au moyen de faux cachets et de documents falsifiés, il réquisitionnait des entreprises au nom de l'État et faisait venir des citernes de fioul ou des chambres froides pour stocker l'alimentation. À la barbe des hauts fonctionnaires qu'il transportait m

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant