L'équipementier auto Hay pourrait être vendu-sources

le
0

FRANCFORT, 10 septembre (Reuters) - Le groupe américain de capital-investissement The Gores Group a mis en vente l'équipementier automobile allemand Hay, une cession dont le montant pourrait atteindre 400 millions d'euros, a-t-on appris de plusieurs sources proches du dossier. Hay, fondé en 1925, est spécialisé dans les pièces de précision pour les moteurs et les boîtes de vitesse. L'entreprise a été rachetée par Gores en 2012 pour un peu plus de 100 millions d'euros alors qu'elle était proche du dépôt du bilan. Elle a déclaré l'an dernier viser un chiffre d'affaires de 650 millions d'euros d'ici deux ou trois ans. Son bénéfice annuel avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement (Ebitda) avoisine 60 millions d'euros et sa valorisation pourrait représenter six à sept fois ce résultat, ont expliqué les sources. Hay pourrait intéresser des concurrents tels que Linamar LNR.TO , Metaldyne MPG.N , BorgWarner BWA.N , Mahle ou l'indien Mahindra MAHM.NS , ont précisé des sources. Gores a demandé à la banque Rothschild d'étudier les options envisageables et pourrait lancer un processus d'enchères avant la fin de l'année, ont-elles ajouté. Gores, Hay et Rothschild ont refusé de commenter ces informations. (Arno Schuetze et Alexander Hübner; Marc Angrand et Gilles Guillaume pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant