L'équipement informatique a doublé en 10 ans dans les collèges

le
1
L'équipement informatique a doublé en 10 ans dans les collèges
L'équipement informatique a doublé en 10 ans dans les collèges

L'équipement informatique dans les collèges publics, qu'il s'agisse d'ordinateurs, tablettes ou ressources pédagogiques, a doublé entre 2005 et 2014, selon une étude publiée mardi par le ministère de l?Éducation nationale, qui n'aborde pas les usages de ce matériel.En dix ans, ce développement a eu lieu sous l'impulsion des plans numériques successifs lancés par la rue de Grenelle - un nouveau plan fera l'objet d'une consultation en janvier- et de l'action des collectivités locales, chargées de l'équipement matériel des établissements, rappelle l'étude de la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP).En 2014, il y avait 22 ordinateurs ou tablettes pour 100 collégiens (dont 60% d'ordinateurs de moins de cinq ans), contre 12,7 outils pour 100 collégiens en 2005. L'équipement en ordinateurs mobiles "reste limité": moins de 4 pour 100 élèves. Les deux-tiers des collèges publics disposent désormais d'un Espace numérique de travail (ENT).L'étude relève aussi une progression de l'équipement en tableaux blancs interactifs (TBI) ou tableaux numériques interactifs (TNI), avec 11,2 pour 1.000 élèves en 2014, contre 2 en 2009.De même, la part des collèges possédant une connexion à internet avec un débit supérieur à 10 Mbits a doublé entre 2010 et 2014, mais ne concerne encore que 22,7% des établissements.La part des collèges dont plus de la moitié des salles sont connectées à internet est montée à 92%. Ces statistiques masquent toutefois des disparités: les 10% des collèges les moins équipés en ordinateurs ont 12,3 postes pour 100 élèves, les 10% les mieux équipés en ont trois fois plus. Les plus petits collèges sont mieux équipés que la moyenne, tout comme les collèges situés en éducation prioritaire. L'étude de la DEPP se concentre sur l'équipement, sans aborder la question de ses usages, dans lesquels la France est à la traîne : l'étude Pisa de l'OCDE classe l'Hexagone ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mardi 6 jan 2015 à 16:20

    En tant qu'informaticien , je pose la question : pour quelle utilité ????? Ce n'est certainement pas à l âge d'être au collège qu'un gamin a les bases pour programmer, si c'est pour appuyer sur des touches....ma foi...si ça sert à quelque chose.....