L'équipe type du week-end

le
0
L'équipe type du week-end
L'équipe type du week-end

Des penaltys arrêtés, des slaloms de l'espace, et des triplés à ne pas plus savoir qu'en faire : un week-end européen de football, ce sont toutes ces choses là. Et bien plus encore.

[BLOCK] Diego Alves (Valence): Il aurait pu être un héros après ses deux penaltys sauvés contre l'Atlético, mais Griezmann et Gameiro en ont décidé autrement. De l'art de réussir les préliminaires avant de se voir refuser l'entrée.

[BLOCK]
Gabriel Paletta (Milan AC): Scénario fou à Milan, où les rossoneri, menés 3-1 à vingt minutes du terme contre Sassuolo, ont refait leur retard, avant de l'emporter sur un coup de tête surpuissant de l'irréprochable Paletta.


[BLOCK]
Doria (Marseille): On ne peut pas lui reprocher de se battre pour les bonnes causes. Le problème, c'est qu'il le fait mal. Doria Marx.


[BLOCK]
Laurent Koscielny (Arsenal): Personne ne lui demande de faire dans la finesse. Tant mieux, car en rentrant de tout son corps dans le but de Burnley, Laurent offre les trois points à Arsenal. Le Kos corrézien.


[BLOCK]
Maxwell (Paris S-G): Frustré de ne pas avoir participé à la victoire contre Bordeaux, le gendre brésilien idéal avait vraisemblablement des fourmis dans les jambes. Un 10km dans les rues de Paris plus tard, et le latéral est dégourdi. Avant un petit brunch sur le quai de Valmy ? Putain de hipster.


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant