L'équipe type du week-end du 8 mars 2015

le
0
L'équipe type du week-end du 8 mars 2015
L'équipe type du week-end du 8 mars 2015

Un week-end de raclées. 5-1 pour l'OL de Fekir et Lacazette, 6-1 pour Marseille, 6-1 pour le Barça, nouveau leader de Liga, 6-2 pour Utrecht. Et un week-end de classiques, aussi : la Roma qui fait match nul, le Bayern de Thomas Müller qui gagne, Harry Kane qui marque encore. Et une pensée pour Federico Matiello (Chievo), qui a subi une impressionnante fracture tibia-peroné. Courage.

[BLOCK]Zacharie Boucher (Toulouse) : À la 6e minute de TFC – OM, alors qu'il n'avait toujours pas touché le moindre ballon, Zacharie avait déjà pris deux buts. Dans cette boucherie, il en aura pris six au total, face à des Marseillais survoltés. De quoi rendre son tablier.

[BLOCK]Federico Mattiello (Chievo Verone) : Le jeune arrière droit du Chievo a été victime d'une grave blessure contre la Roma dimanche après-midi lors d'un contact avec Nainggolan. Il souffrirait d'une double fracture tibia-péroné. In bocca al lupo, Fede.

[BLOCK]Kyriakos Papadopoulos (Bayer Leverkusen) : Où t'es, Papa, où t'es ? Papadopoulos est sur le banc face à Paderborn. Il en sort à la 55e et ouvre le score à la 73e. Leverkusen s'impose finalement 0-3 grâce à un doublé de Son. Tel papa, tel fils.

[BLOCK]Federico Barba (Empoli) : Il y a des Federico qui n'ont pas de chance et d'autres plus heureux. Le jeune défenseur d'Empoli a inscrit le but égalisateur contre le Genoa en réponse à M'Baye Niang. Il était entré en jeu à la 7e minute à la place de Lorenzo Tonelli. Charnière centrale de cette équipe type du week-end : Barba-Papa.

[BLOCK]Chaker Alhadur (Nantes) : 41e minute de Reims – Nantes, les Canaris, déjà menés 2-0, ont perdu Bammou sur blessure. Puis c'est au tour du capitaine Veigneau de laisser sa place à Chaker Alhadur. 44e minute, Alhadur shake un peu trop son booty et prend le rouge. À la dure comme Alhadur.

[BLOCK]Rui Pedro (Academica) : Alors que l'Academica végète avec la zone rouge en s'acheminant vers un triste 0-0 à Moreirense, Paulo Sergio décide de faire entrer Rui Pedro en jeu à la 81e. Academica l'emporte finalement 0-2 grâce à un doublé de Rui Pedro. Suffisant pour entrer dans la légende des Rui, tout juste entre Rui Costa et Rui Pataca. Et Rui Barros, évidemment.

[BLOCK]Stefan Nijland (PEC Zwolle) : Est-il possible d'entrer en jeu à la 69e minute et d'inscrire un triplé ? Au pays de Nij, la réponse est oui. Le PEC Zwolle rince Cambuur 6-1, bien plus efficace que le Paic citron.

[BLOCK]Dirk Kuyt (Fenerbahçe) : Dirk Kuyt est éternel. À 34 ans, l'ancien de Liverpool permet au Fener de s'imposer 1-0 dans le derby choc contre Galatasaray. Le Fener revient à un point de Galatasaray et Be?ikta? co-leaders. On a dû se mettre des Kuyt à...














Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant