L'équipe type du week-end du 6 avril

le
0
L'équipe type du week-end du 6 avril
L'équipe type du week-end du 6 avril

En ce week-end pascal, les championnats européens reprenaient leur droit. Et les cloches n'ont pas fait leur travail à moitié. Elles ont délivré des œufs dans tous les jardins du monde, du Japon jusqu'en Angleterre, de la France jusqu'au Pays-Bas. Et le résultat est sans appel : c'est bien le Real Madrid qui a remporté la chasse aux œufs, en en mettant neuf dans son panier.

[BLOCK]Oier Olazábal (Grenade) : 9 buts encaissés en 65 minutes contre le Real Madrid à Santiago-Bernabéu, dimanche pour Olazábal, un match à oublier. Si ça n'allait pas Oier, ça ira mieux demain.

[BLOCK]Ricardo Rodríguez (Wolfsburg) : Rodríguez aime hurler avec les Loups. Un doublé ce week-end et Wolfsburg l'emporte 3-1 contre Stuttgart. Déjà les 8e et 9e buts toutes compétitions confondues pour le latéral suisse cette saison. Un Ricardo, un vrai.

[BLOCK]Kamil Glik (Torino) : Il a les mêmes initiales que Kevin Gameiro, mais a déjà marqué deux buts de plus en championnat. Le défenseur central du Torino est devenu ce week-end le défenseur le plus prolifique d'Europe en 2014/2015, après avoir inscrit son septième but de la saison. Glik droit, enregistrer sous.

[BLOCK]Mexer (Rennes) : Si Glik est le meilleur défenseur scoreur européen, Mexer est l'arrière le plus prolifique de l'Hexagone. Un quatrième pion inscrit samedi à Lorient et une victoire 0-3 dans le derby breton. Galette-saucisse façon Tex-Mexer.

[BLOCK]Héctor Bellerín (Arsenal) : Dans la mythologie grecque, Hector est un héros de la guerre de Troie. Dans la mythologie d'Arsenal, Héctor est un latéral prometteur qui vient de claquer un joli but contre Liverpool. Bellerín, rin' my bell.

[BLOCK]Charlie Adam (Stoke City) : Un but à tomber dans les pommes (d'Adam). Samedi à Stamford Bridge, le milieu de Stoke inscrit un lob de plus de 60 mètres à Thibault Courtois. Un but qui ne permet toutefois pas aux Potters de repartir de Chelsea avec le point du nul. Je suis Charlie.

[BLOCK]Ander Herrera (Manchester United) : En néerlandais, "autre " se dit "ander ". Et si pour Sartre, "l'enfer c'est les autres", c'est bien Ander qui a emmené Louis van Gaal au paradis samedi. Un doublé contre Aston Villa et MU passe provisoirement devant son voisin de City à la 3e place.

[BLOCK]Blaise Matuidi (Paris Saint-Germain) : Assurément le grand bonhomme de ce Classique (2-3). Si les Phocéens, portés par un très bon Gignac, n'ont pas démérités, Matuidi a permis au PSG de reprendre la tête du classement grâce notamment à un superbe but du droit (oui, oui) et un pressing incessant. Balaise Matuidi.

[BLOCK]Cristiano Ronaldo (Real...
















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant