L'équipe type du week-end du 22 février 2015

le
0
L'équipe type du week-end du 22 février 2015
L'équipe type du week-end du 22 février 2015

Samedi, c'était la journée internationale des guides touristiques. Dimanche, c'était celle du scoutisme. Partout en Europe, les footballeurs sont allés se les cailler en shorts sur les pelouses, un peu comme tous les grilleurs de marshmallows. Et puis quelle meilleure raison que le football pour aller visiter Paderborn, Caen, Sétif ou Worcester ? Foot un jour, foot toujours !

[BLOCK]Marwin Hitz (Augsburg) : Quel est le point commun entre Grégory Wimbée, Ali Ahamada et Marwin Hitz ? Ces trois gardiens ont permis à leur équipe d'arracher le point du match nul à la dernière seconde d'un match. C'était samedi, contre Leverkusen pour le gardien suisse d'Augsburg. Hitz machine, Charly et Lulu en moins.

[BLOCK]Shab Kahn (Worcester) : Quand on se trimbale presque le même blaze que le méchant de Mortal Kombat, on finit forcément par s'y croire. Taquiné par son vis-à-vis, Shao Kahn sort sa fatality et éclate Charlie Russell sur le sol. SHAB WINS.

[BLOCK]Alessandro Lucarelli (Parme) : La plus belle histoire d'amour du week-end ne te revient malheureusement pas pour ta soirée DVD Love Actually avec madame. Lucarelli, capitaine de Parme, a annoncé qu'il resterait dans son club de cœur même si ce dernier devait tomber en division amateur. Un peu plus classe que Hugh Grant sur ce coup.

[BLOCK]Wendie Renard (Lyon) : Pendant qu'Hervé, son homonyme, fait le tour des plateaux télés sans un pli, Wendie s'en va chercher son neuvième titre de championne de France avec les filles de l'OL, victorieuses 4 buts à 0 à Paris. JMA ferme la porte à un départ cet été, espérant éloigner les corbeaux de la Renard.

[BLOCK]Florian Hartherz (Paderborn) : Le latéral allemand voit rouge à la 63e lors de Paderborn/Bayern. Les Bavarois, timides offensivement (seulement 0-2 à la 63e !), débouchent leurs Hartherz et en plantent 4 en 27 minutes pendant que Paderborn tombe dans le puits Hartherzien.

[BLOCK]Adrien Rabiot (PSG) : Et si toutes les blessures du PSG face à Caen le week-end dernier n'étaient en fait qu'un complot de la mère d'Adrien Rabiot ? Du temps de jeu pour son fils et un doublé pour permettre à Paris de l'emporter 3-1 contre Toulouse. Adrien a sûrement dû avoir du rab de dessert à la maison le soir.

[BLOCK]Francesco Totti (AS Rome) : Bataille de vieux en Italie. Après la praline de Pirlo, Francesco a décidé de marquer lui aussi sur le terrain du Hellas Verone et de porter son nombre de buts en Serie A à 240. Plus que 34 pions, et Totti rejoint Silvio Piola. Mais non, pas dans la tombe

[BLOCK]David Silva (Manchester City) : David, s'il va bien, Manchester City peut compter sur lui. Deux buts et une passe décisive pour...














Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant