L'équipe type du week-end du 19 mai 2015

le
0

Cette fois, c'est terminé de partout. Le PSG, champion mon frère, et le Barça viennent rejoindre la Juventus, le Bayern et Chelsea sur le toit de l'Europe. Si on ne devait en retenir que onze de cette nouvelle série de sacres, ce serait eux. Ils sont l'équipe du week-end.

[BLOCK]Steve Mandanda (Olympique de Marseille) : Ce dimanche, Steve a été élu meilleur gardien de but de la saison. Forcément ravi, il est allé féliciter le meilleur coach, Pascal Dupraz, le meilleur espoir, Lucas Digne, et le meilleur joueur, Serge Gakpé. Vivement la prochaine cérémonie du Ballon d'or !

[BLOCK]Santiago Gentiletti (Lazio) : Le destin est un sacré coquin. Le 21 septembre dernier, pour sa troisième apparition en Serie A, le défenseur de la Lazio se fait les ligaments croisés du genou sur la pelouse de Marassi, face au Genoa. Le 16 mai, soit huit mois plus tard, il fait son grand retour... à Marassi, face à la Sampdoria. Et évidemment, c'est lui qui offre les trois points à son club, en marquant... du genou. Propre.

[BLOCK]Naldo (VfL Wolfsburg) : En plus d'avoir marqué le but de la victoire face au Borussia Dortmund, Ronaldo Aparacido Rodrigues a relancé le grand débat sur les surnoms. Si on doit enlever les deux premières lettres du nom de chaque footballeur, les légendes vont en prendre un coup. N'est-ce pas, Uijff, Radona et Tthäus ?

[BLOCK]Rodéric Filippi (GFC Ajaccio) : Une tête rageuse avant la fête. Le Gazélec est officiellement promu en Ligue 1 pour la première fois de son histoire. La vraie question maintenant, c'est de savoir si le GFC et le Sporting s'allieront pour fonder le FCCM. Le Front corse contre Moustache.

[BLOCK]Tyler Blackett (Manchester United) : Entré en jeu à la place de Rojo lors du choc face à Arsenal, Tyler a eu le malheur de dévier la frappe de Walcott dans ses propres filets. Du coup, les Red Devils ont dû se contenter d'un match nul et ont sans doute dit adieu à la troisième place de la Premier League. Dommage.

[BLOCK]Blaise Matuidi (Paris Saint-Germain) : Comme le football est parfois un sport juste, c'est un des meilleurs Parisiens de la saison qui a ouvert le score face à Montpellier pour offrir le titre de champion de France au PSG. "Champions mon frère, champions mon frère, champions, champions, champions mon frère !"

[BLOCK]Lionel Messi (FC Barcelone) : Alors qu'il était censé remonter là-haut rejoindre les siens après son passage sur terre, Lionel a décidé de rester un week-end de plus, histoire d'offrir au Barça un nouveau titre de champion d'Espagne. S'il est resté, c'est sûrement que le championnat de…












Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant