L'équipe type du week-end du 13 septembre

le
0
L'équipe type du week-end du 13 septembre
L'équipe type du week-end du 13 septembre

Un Cristiano Ronaldo qui en plante cinq, Martial et Matri qui réussissent leurs débuts avec leur nouveau club, Kevin Trapp qui fait n'importe quoi, Naismith qui fait pleurer Mourinho : le week-end a été riche en émotions. La preuve.

[BLOCK]Kevin Trapp (Paris Saint-Germain) : Après le match catastrophique du nouveau gardien de but du PSG face à Bordeaux, tout un pan de la population parisienne se retrouve bien embêtée. Il s'agit de l'obscure caste des : " J'ai jamais vu jouer ce mec, mais je suis persuadé qu'il est excellent et bien meilleur que Sirigu. "

[BLOCK]Ritchie De Laet (Leicester) : Son nom le prédestinait plus à monter à cheval ou à tourner des films pornographiques - ce qui revient au même, on vous l'accorde –, mais Ritchie De Laet est bien un bon joueur de foot. L'international belge l'a prouvé avec un joli but pour lancer la remontée de Leicester contre Aston Villa.

[BLOCK]Aytac Sulu (SV Darmstadt 98) : Et tac ! Invaincus depuis le début de la saison, les promus sont allés chercher leur première victoire de prestige sur le terrain du Bayer Leverkusen. Tout ça grâce à un but de leur capitaine et défenseur, Aytac Sulu, dès la huitième minute de jeu. La bonne surprise de la saison ?

[BLOCK]Daley Blind (Manchester United) : Titulaire dans l'axe central - pas franchement son poste de prédilection - face à Liverpool, le Hollandais a sorti une prestation monstrueuse. D'abord auteur de l'ouverture du score, il a ensuite sauvé par deux fois les siens sur la ligne devant Ings et Firmino. Pas si aveugle que ça.

[BLOCK]José María Giménez (Atlético Madrid) : Aux petits dribbles délicats, vous avez toujours préféré les bons vieux tacles de boucher : le défenseur uruguayen est votre homme. Rakitić en tremble encore. L'arbitre de la rencontre sans doute aussi, puisqu'il n'a même pas osé siffler.

[BLOCK]Romain Alessandrini (Olympique de Marseille) : Jeté aux ordures par ses supporters après le match à Guingamp, l'ancien Rennais a réussi à renaître de ses cendres en plantant un superbe doublé face à Bastia. Et a bien failli se perforer la cage thoracique en la frappant très très fort avec son propre poing. Costaud.

[BLOCK]Përparim Hetemaj (Chievo) : Avant son but face à la Juventus, le milieu international finlandais n'avait plus marqué en Serie A depuis avril 2011 et 134 matchs. Soit un peu plus d'un an avant le premier des quatre titres de la Juve...

[BLOCK]Steven N'Zonzi (Séville) : Transféré cet été en Andalousie, le milieu français prend doucement ses marques. Expulsé lors…














Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant