L'équipe type du week-end du 13 avril

le
0
L'équipe type du week-end du 13 avril
L'équipe type du week-end du 13 avril

Faîtes vos jeux... Rien ne va plus ! Un peu partout en Europe, ce week-end est venu mettre un bazar pas possible dans les classements. En Espagne, le Real se rapproche un peu plus du Barça, tandis qu'en Italie, la Lazio grille la politesse à la Roma. Outre-Manche, United détruit City et grimpe sur le podium. Le podium, justement, les Marseillais lui ont dit au revoir, dimanche soir. Bref, tout a bougé. Et ces 11-là n'y sont pas pour rien.

[BLOCK]Nahuel Guzmán (Tigres) : Tu te souviens quand tu envoyais au goal le mec le moins technique du groupe ? Bah là, c'est tout le contraire. Guzmán, qui fait désormais partie de la selection argentine de Tata Martino, s'est illustré avec un superbe slalom lors du match contre Cruz Azul. Se faire dribbler par un gardien, le vrai coup dur au moral.

[BLOCK]Danilo (Porto) : Déjà buteur la semaine dernière, Danilo sait comment dire au revoir. À la baguette une nouvelle fois lors du déplacement à Rio Ave, la prochaine star de la Maison Blanche permet à son équipe de s'assurer une belle victoire et de rester dans le sillage du Benfica. Dani Brillant.

[BLOCK]Eliaquim Mangala (Manchester City) : Kompany blessé à la mi-temps, le défenseur le plus cher de l'histoire est entré pour absolument tout rater. Fautif sur le quatrième but de Manchester United, Mangala a traîné son boule sur Old Trafford. Eliaquim Kardashian.

[BLOCK]Emir Spahić (sans club) : Dans le monde arabe, l'émir donne les ordres. Alors quand un stadier n'a pas envie d'obéir, Spahić se donne le droit de lui mettre un coup de boule. Résultat ? Il est viré et se retrouve sans club pour la fin de la saison. Nolan Roux peut peut-être essayer de voir si y a moyen au LOSC, non ?

[BLOCK]Franck Tabanou (Saint-Étienne) : Il offre la victoire aux Verts contre Nantes d'une splendide frappe du gauche. Sauf que Tabanou ne s'en souviendra peut-être pas. Heurté par son coéquipier Loïc Perrin, trois minutes après son but, Franck est sorti KO. Tout ça pour être le seul à briller. C'est moche, Loïc.

[BLOCK]Antonio Candreva (Lazio Rome) : Finalement, à part le titre, rien n'est joué en Serie A. Auteur d'une belle frappe, Candreva a bien aidé sa Lazio à chiper la deuxième place à la Roma, tenue en échec sur la pelouse du Torino. Elle va être belle, la lutte pour cette deuxième place.

[BLOCK]Dimitri Payet (Olympique de Marseille) : Après la défaite de l'OM à Chaban-Delmas, Dimitri Payet a dû en avaler, du venin. Parce que ce dimanche soir, le Marseillais a tout fait. Des accélérations, des dribbles, des extérieurs... Bref, le match plein. En vain. La fin de saison de Marseille ressemble à la disparition d'un philosophe. Avec l'OM dans le rôle de Socrate, et Varela dans le rôle de la ciguë.

[BLOCK]Josuha Guilavogui…














Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant