L'équipe type du week-end

le
0
L'équipe type du week-end
L'équipe type du week-end

Bayal-Sall et Gradel transcendent les Verts dans le derby, Pirlo offre la victoire à la Juve à la dernière seconde, Clichy inscrit son premier but en Premier League depuis six ans et Ginter fait n'importe quoi. Oui, hormis dans les rues de Madrid, il y a eu des belles choses, ce week-end.[BLOCK]Albano Bizzarri (Chievo) : Pendant quatre ans, il a ciré le banc du côté de la Lazio, avec un total de 26 matchs joués en quatre saisons, ce qui n'est pas beaucoup. Alors, pour se venger, samedi soir, il a écœuré les joueurs laziali, en sortant parade sur parade, dont une décisive à la 89e minute sur un coup de tête de De Vrij (0-0). Fallait pas le snober.

[BLOCK]La défense de Boavista (Boavista) : La défense du club portugais nous a fait un perfect, ce week-end. Le gardien Mika ? Expulsé. Le défenseur central Carlos Santos ? Expulsé. L'autre défenseur Philipe ? Expulsé. Trois cartons rouges, récoltés en 11 minutes, et une défaite 4-0. Hasta la (boa) vista.

[BLOCK]Moustapha Bayal-Sall : Une prestation énorme face à l'OL, auréolée d'un coup de casque sur corner pour ouvrir la voix à un succès historique. Oui, les Verts n'avaient plus remporté le derby à Geoffroy-Guichard depuis 1994. Merci Mouss. Merci Tabanou. Merci Gradel. Merci les Verts.

[BLOCK]Matthias Ginter (Borussia Dortmund) : Quand on est dernier du classement, que l'on perd 1-0, et qu'on est franchement dans la mouise, on évite de faire une tête en retrait à son gardien. Ou alors, si on le fait, on vérifie que son gardien est dans les buts...

[BLOCK]Gaël Clichy (Manchester City) : Quand il marque, c'est forcément un évenènement. Le natif de Toulouse n'avait plus planté le moindre but depuis mars 2011, en FA Cup, avec Arsenal. Et en Premier League, son dernier but avait été inscrit le 1er novembre 2008, lors d'un Stoke-Arsenal. On parle là d'un type qui vante désormais 3 buts marqués en 427 matchs officiels chez les pros. Champagne.

[BLOCK]Karim Bellarabi (Bayer Leverkusen) : Ah, ça, pour planter un doublé contre Cologne (5-1), il y a du monde. Par contre, quand il s'agit de faire tomber la muraille monégasque, c'est une autre histoire.

[BLOCK]Andrea Pirlo (Juventus) : Non, il ne marque pas que sur coup franc. Mais quand il score dans le jeu, Andrea met les petits plats dans les grands. Ce coup-ci, il a attendu la 93e minute du derby face au Torino pour envoyer une praline se loger dans les filets de Gillet. Le but de la victoire, évidemment. Juventus Stadium en transe.

[BLOCK]Shkëlzen Gashi (FC Bâle) : Il est milieu offensif, et pourtant, il plante plus qu'un...













[BLOCK]Albano Bizzarri (Chievo) : Pendant quatre ans, il a ciré le banc du côté de la Lazio, avec un total de 26 matchs joués en quatre saisons, ce qui n'est pas beaucoup. Alors, pour se venger, samedi soir, il a écœuré les joueurs laziali, en sortant parade sur parade, dont une décisive à la 89e minute sur un coup de tête de De Vrij (0-0). Fallait pas le snober.

[BLOCK]La défense de Boavista (Boavista) : La défense du club portugais nous a fait un perfect, ce week-end. Le gardien Mika ? Expulsé. Le défenseur central Carlos Santos ? Expulsé. L'autre défenseur Philipe ? Expulsé. Trois cartons rouges, récoltés en 11 minutes, et une défaite 4-0. Hasta la (boa) vista.

[BLOCK]Moustapha Bayal-Sall : Une prestation énorme face à l'OL, auréolée d'un coup de casque sur corner pour ouvrir la voix à un succès historique. Oui, les Verts n'avaient plus remporté le derby à Geoffroy-Guichard depuis 1994. Merci Mouss. Merci Tabanou. Merci Gradel. Merci les Verts.

[BLOCK]Matthias Ginter (Borussia Dortmund) : Quand on est dernier du classement, que l'on perd 1-0, et qu'on est franchement dans la mouise, on évite de faire une tête en retrait à son gardien. Ou alors, si on le fait, on vérifie que son gardien est dans les buts...

[BLOCK]Gaël Clichy (Manchester City) : Quand il marque, c'est forcément un évenènement. Le natif de Toulouse n'avait plus planté le moindre but depuis mars 2011, en FA Cup, avec Arsenal. Et en Premier League, son dernier but avait été inscrit le 1er novembre 2008, lors d'un Stoke-Arsenal. On parle là d'un type qui vante désormais 3 buts marqués en 427 matchs officiels chez les pros. Champagne.

[BLOCK]Karim Bellarabi (Bayer Leverkusen) : Ah, ça, pour planter un doublé contre Cologne (5-1), il y a du monde. Par contre, quand il s'agit de faire tomber la muraille monégasque, c'est une autre histoire.

[BLOCK]Andrea Pirlo (Juventus) : Non, il ne marque pas que sur coup franc. Mais quand il score dans le jeu, Andrea met les petits plats dans les grands. Ce coup-ci, il a attendu la 93e minute du derby face au Torino pour envoyer une praline se loger dans les filets de Gillet. Le but de la victoire, évidemment. Juventus Stadium en transe.

[BLOCK]Shkëlzen Gashi (FC Bâle) : Il est milieu offensif, et pourtant, il plante plus qu'un...













...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant