L'équipe-type du week-end

le
0
L'équipe-type du week-end
L'équipe-type du week-end

Des défenseurs qui craquent, des tacles de bouchers, des histoires de revenants et des frappes d'une précision diabolique. Pas de doute, c'était Halloween ce week-end sur les pelouses de notre bonne vieille terre.[BLOCK]Stéphane-Vincent Ruffienyeama : Encore plus balèze que Gogeta —la fusion entre San Goku et Vegeta—, Ruffienyeama est capable d'arrêter deux penaltys dans le même match. Super Saiyan.

[BLOCK]Chris Smalling : L'abruti du week-end. Un premier carton jaune — "stupide" selon les propres mots de Van Gaal — en essayant de gêner un dégagement de Hart, un second pour un tacle assassin méritant un rouge à lui seul et une expulsion à la 39è minute. Et dire que la défense de MU perd un taulier

[BLOCK]Marc Planus : Marco choisit bien ses dates. Faire son grand retour et marquer un but le jour de la fête des morts, ça ne s'invente pas.

[BLOCK]Paolo De Ceglie : Deux goals hideux qui offrent un premier succès à domicile cette saison aux Parmesans. Contre l'Inter en plus s'il vous plaît.

[BLOCK]Le poteau de corner du Vélodrome : Quand Marseille, pris à la gorge par les minots lensois, plie en fin de match, le poteau de corner se fait la malle et offre deux minutes de répit aux Olympiens. Même Tapie n'y avait pas pensé à l'époque.

[BLOCK]Kevin de Bruyne : Deux nouvelles passes décisives, un but, le Belge est en train de mettre la Bundesliga à ses pieds. Pas mal pour un gamin de 13 ans.

[BLOCK]Victor Wanyama : Southampton deuxième de Premier League et Wanyama qui marque un lob de 35 mètres. C'est bon, vous pouvez quitter Football Manager.

[BLOCK]Yacine Brahimi : Un nouveau but de dingo avec Porto contre le Nacional Funchal : crochet, crochet bis, défenseurs au tapis, frappe de mule en lucarne. S'il continue comme ça, l'ancien Clermontois signe au Real dans six mois.

[BLOCK]James Rodriguez : Décalé par un KB9 toujours aussi en jambes, James claque la volée du week-end en Liga. Pendant ce temps-là, le Prince Albert s'enfonce dans la dépression.

[BLOCK]Alexandre Lacazette : Deux frappes enroulées au premier poteau sous les yeux de Didier Deschamps pour rejoindre Gignac sur la première marche du classement des buteurs, c'est ce qu'on appelle une soirée productive.

[BLOCK]Sergio Agüero : Sa non-sélection dans la liste des 25 pour le Ballon d'Or est un des plus gros scandales de cette fin d'année. Pour compenser, el Kun sera dans toutes les équipes-types...



















[BLOCK]Stéphane-Vincent Ruffienyeama : Encore plus balèze que Gogeta —la fusion entre San Goku et Vegeta—, Ruffienyeama est capable d'arrêter deux penaltys dans le même match. Super Saiyan.

[BLOCK]Chris Smalling : L'abruti du week-end. Un premier carton jaune — "stupide" selon les propres mots de Van Gaal — en essayant de gêner un dégagement de Hart, un second pour un tacle assassin méritant un rouge à lui seul et une expulsion à la 39è minute. Et dire que la défense de MU perd un taulier

[BLOCK]Marc Planus : Marco choisit bien ses dates. Faire son grand retour et marquer un but le jour de la fête des morts, ça ne s'invente pas.

[BLOCK]Paolo De Ceglie : Deux goals hideux qui offrent un premier succès à domicile cette saison aux Parmesans. Contre l'Inter en plus s'il vous plaît.

[BLOCK]Le poteau de corner du Vélodrome : Quand Marseille, pris à la gorge par les minots lensois, plie en fin de match, le poteau de corner se fait la malle et offre deux minutes de répit aux Olympiens. Même Tapie n'y avait pas pensé à l'époque.

[BLOCK]Kevin de Bruyne : Deux nouvelles passes décisives, un but, le Belge est en train de mettre la Bundesliga à ses pieds. Pas mal pour un gamin de 13 ans.

[BLOCK]Victor Wanyama : Southampton deuxième de Premier League et Wanyama qui marque un lob de 35 mètres. C'est bon, vous pouvez quitter Football Manager.

[BLOCK]Yacine Brahimi : Un nouveau but de dingo avec Porto contre le Nacional Funchal : crochet, crochet bis, défenseurs au tapis, frappe de mule en lucarne. S'il continue comme ça, l'ancien Clermontois signe au Real dans six mois.

[BLOCK]James Rodriguez : Décalé par un KB9 toujours aussi en jambes, James claque la volée du week-end en Liga. Pendant ce temps-là, le Prince Albert s'enfonce dans la dépression.

[BLOCK]Alexandre Lacazette : Deux frappes enroulées au premier poteau sous les yeux de Didier Deschamps pour rejoindre Gignac sur la première marche du classement des buteurs, c'est ce qu'on appelle une soirée productive.

[BLOCK]Sergio Agüero : Sa non-sélection dans la liste des 25 pour le Ballon d'Or est un des plus gros scandales de cette fin d'année. Pour compenser, el Kun sera dans toutes les équipes-types...



















...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant