L'équipe type du week-end

le
0
L'équipe type du week-end
L'équipe type du week-end

Qui n'a jamais rêvé de voir Paul Baysse et Neymar dans la même équipe et Mesut Özil partager le même vestiaire qu'Enzo Crivelli ?

[BLOCK] Salvatore Sirigu (FC Séville) : Deux buts encaissés. Un coup de coude qui lui a coûté un carton rouge et un penalty. Et une défaite 3-1 pour son équipe. Voilà le triste bilan de Salvatore Sirigu pour son deuxième match, seulement, de la saison. Sûrement pas de quoi bouleverser la hiérarchie mise en place par Sampaoli. Charles avait tort, la misère n'est pas forcément moins pénible au soleil.

[BLOCK] Franck Béria (Lille) : Le latéral peut s'en vouloir. En récoltant deux jaunes en cinq minutes, le Lillois a laissé ses partenaires à dix, juste avant la mi-temps alors qu'ils avaient la maîtrise du match. Au final, c'est avec une défaite 3-1 que le LOSC repart de Saint-Étienne. Appelons ça le tournant du match.

[BLOCK] Kamil Glik (Monaco) : Intraitable en défense depuis son arrivée à Monaco, Kamil Glik sait aussi se montrer décisif dans la surface adverse quand il le faut. Face à Angers, c'est lui qui a égalisé avant de pousser Nwakaeme au CSC. Le Polonais n'en finit plus d'impressionner sur le Rocher.

[BLOCK] Paul Baysse (Nice) : Le mec se fait péter le nez contre Schalke avant de revenir une minute plus tard avec deux gros cotons dans le pif. Ce dimanche, face à Nancy, il se prend un ballon dans le nez, pisse le sang, avant de revenir sur la pelouse pour claquer une tête sur son premier ballon. Un homme qui prend sans doute trop à cœur l'expression "donner sa vie sur le terrain".

[BLOCK] Raphaël Guerreiro (Dortmund) : Positionné au milieu de terrain du côté de Dortmund, Guerreiro s'éclate comme jamais. Entré en jeu à vingt minutes du terme face à Fribourg, c'est lui qui a scellé la victoire des siens sur un but collectif de toute beauté.

[BLOCK] Paul Pogba (Manchester United) : Percutant dans le jeu, précis dans ses passes, décisif dans ses gestes, Paul Pogba s'est éclaté face à Leicester. Avec, en prime, son premier but mancunien et un titre d'homme du match. De quoi,…










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant