?L'équipe type des revanchards

le
0
?L'équipe type des revanchards
?L'équipe type des revanchards

‏Parce qu'en Allemagne, on aime bien faire un gros pied de nez à la vie, et lui dire qu'elle s'est carrément trompée, la garce. Des mecs qui viennent surtout d'Ingolstadt et de Darmstadt, les beaux promus, mais aussi des grands clubs où ils ont fermé des bouches.

[BLOCK] Ramazan Ozcan (Ingolstadt): L'Austro-Turc commençait bien : formation tranquille dans un petit club de 2e division autrichienne, éclosion, transfert au Red Bull Salzbourg. Là, plus rien. La réserve, une demi-saison à Hoffenheim, parce que le titulaire s'est pété, un prêt à Beşiktaş sans jouer. Et puis Ingolstadt. De nouveau, on profite d'une blessure, sauf qu'on reste. On arrive en Bundesliga. On est pas mauvais. Et à 31 ans, on retourne faire la doublure au Bayer.

[BLOCK] Mitchell Weiser (Hertha Berlin): Pas retenu par le Bayern malgré une saison des plus correctes, le fils de Patrick a rejoint le Hertha cet été. Dans son couloir droit, parfois latéral, parfois milieu, il a confirmé toutes les promesses entrevues l'an dernier. Au point d'avoir été dans les discussions pour la NM, où le poste de latéral droit est des plus sinistrés.

[BLOCK] Aytac Sulu (Darmstadt): Le Germano-Turc a lui aussi pas mal bourlingué, se baladant dans les divisions inférieures, avec un crochet raté en Turquie et un autre légèrement plus glorieux en Autriche. Toujours est-il qu'il a failli tout plaquer pour devenir vendeur automobile. Mais non, il a signé à Darmstadt. Cette saison, sa première en Buli, il a claqué sept buts, meilleur total pour un défenseur, et le maintien au bout, brassard au bras.

[BLOCK] Marvin Matip (Ingolstadt): Pour beaucoup, Marvin Matip - à ne pas confondre avec Marvin Martin - n'est que le grand frère de Joël, néo-Red, voir le cousin de Joseph-Désiré Job. C'est aussi un solide défenseur central, qui a profité de la belle histoire générale d'Ingolstadt. Auteur d'un but face à son ancienne équipe de Cologne, Marvin s'est retrouvé dans l'équipe type de la semaine de Kicker, associé à son frère en charnière. Avec une meilleure note que lui.

[BLOCK] Matthias Ginter (Borussia Dortmund): Déterminant à Fribourg, Ginter semblait perdu depuis son transfert au BvB. Tuchel l'a ranimé, lui apprenant notamment qu'il pouvait être un arrière droit de haute facture. À un moment donné, il…








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant