L'équipe type des opportunistes

le
0
L'équipe type des opportunistes
L'équipe type des opportunistes

L'Euro, on le joue pour le gagner. Mais pour certains joueurs, notamment ceux qui font partie de petites nations, c'est une vitrine pour la suite de leur carrière. Alors pourquoi ne pas négocier en pleine compétition ?

[BLOCK] Steve Mandanda (Marseille): Marseille ou Crystal Palace, difficile de dire si le deuxième gardien de l'équipe de France est gagnant au change. En tout cas, il a déjà passé sa visite médicale à Clairefontaine et, donc, pris sa décision.

[BLOCK] Samuel Umtiti (Lyon): Mai 2016 : Umtiti n'est pas dans les 23, puis est intégré in extremis. Juin 2016 : Umtiti s'engage officiellement avec le FC Barcelone. Juillet 2016 : Umtiti est titulaire en Bleu et dispute une finale d'Euro. Mais qui peut le stopper ?

[BLOCK] Kamil Glik (Torino): Il a perdu à Marseille le 30 juin. Quatre jours plus tard, il signe dans un club situé à 200km de là, l'AS Monaco. Coïncidence ?

[BLOCK]Tomáš Hubočan (Slovaquie) : À défaut d'avoir un projet, un nouvel entraîneur ou simplement les idées claires, l'OM essaye de stopper l'exode massif de ses joueurs en en faisant signer d'autres. Pas con. Mais pas sûr que ça ne rassure qui que ce soit.

[BLOCK] Thomas Meunier (FC Bruges): La preuve vivante qu'un Euro, c'est surtout un moyen de se faire repérer par des grands clubs. Depuis cinq ans, il ne fait pas de bruit à Bruges. Et en un été, il arrive sur la liste de courses du PSG et devient le principal concurrent de Serge Aurier. Il paraît même qu'il apprécie la chicha.

Cote à 21, ça veut dire que je rafle la mise! @LadbrokesBE pic.twitter.com/vhYYHt76EV

— Thomas Meunier (@ThomMills) July 9, 2016
[BLOCK] Raphaël Guerreiro (Dortmund): Certainement que tout était déjà réglé depuis un moment, mais l'officialisation de Dortmund est tombée deux jours après le nul face à l'Islande, ce qui n'était pas forcément le meilleur timing. Heureusement…











Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant