L'équipe type des héros inattendus

le
0
L'équipe type des héros inattendus
L'équipe type des héros inattendus

Ils n'ont pas marqué de but ou n'ont pas réalisé un arrêt de dingue. Pourtant, ils sont, eux aussi, des stars de cet Euro 2016.

[BLOCK]Le striker anglais : Alors que de violents affrontements ont lieu à Marseille entre supporters russes et anglais, un homme vient égayer le Vieux-Port avec des pirouettes et un cul à l'air. Clairement l'un des héros du premier tour.

[BLOCK]Le supporter turc et sa télé : Pendant qu'il regarde le match entre la Turquie et la Croatie, Izzet croit devenir fou lorsque sa télévision s'éteint et se rallume toute seule. En réalité, c'est sa copine, cachée dans une autre pièce avec la télécommande, qui lui fait un petit canular. Canular qui a mal tourné lorsqu'Izzet, excédé, balance son Mac sur sa télévision et explose les deux. Aïe.

[BLOCK]Le brigadier-chef Patrice Martin (France) : Lors des affrontements à Marseille, un supporter anglais tombe dans le coma après avoir été frappé par un groupe de Russes. Il est secouru par Patrice Martin, un CRS qui lui prodigue les premiers soins, dont un massage cardiaque et qui, du coup, va lui sauver la vie. Un vrai héros, du coup.

[BLOCK]Le supporter croate (Croatie) : Pour leur premier but dans la compétition, inscrit par Modrić face à la Turquie, les Croates ne célèbrent pas à onze, mais bien à douze avec un supporter qui s'est incrusté sur la pelouse. La sécurité ? Quelle sécurité ?

[BLOCK]L'homme de la Yaya Kolo Song : L'une des premières folies des supporters irlandais. Dans les rues de Paris, ils s'emparent d'un passant et, juste à cause de sa couleur de peau, se mettent à lui chanter la chanson de Yaya et Kolo Touré en le portant sur leurs épaules. Exceptionnel.

[BLOCK]Le fils de Dimitri Payet (France) : "Eh, j'peux parler ? J'peux parler ? Mon papa, il fait les meilleurs coups francs du monde." Hop, en deux secondes, le fils de Dimitri Payet est devenu aussi indispensable que son papa. Cœur sur lui.

[BLOCK]Zach (Irlande du Nord) : Certainement…












Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant