L'équipe type des genoux flingués

le
0
L'équipe type des genoux flingués
L'équipe type des genoux flingués

Dimanche, Milan Biševac a offert lors du soporifique Monaco-OL un cours d'anatomie télévisuel sur la rupture du ligament croisé. Comme lui, ils sont déjà quelques-uns cette saison à avoir pris rendez-vous chez le chirurgien. N'est pas Réveillère qui veut !

[BLOCK]Joris Delle (Nice) : "Numéro un bis" selon Claude Puel au moment de le prêter au Cercle de Bruges à l'été 2013, l'international espoir a surtout depuis peu son troisième genou gauche valide, lui qui avait déjà goûté aux croisés en 2009.

[BLOCK]Milan Biševac (Lyon) : Après avoir vu les ralentis, les téléspectateurs de Canal+ et du match Monaco-OL ont tous eu la même réflexion au moment de voir le Serbe refouler la pelouse après avoir ramassé face caméra : "Ça va pas tenir..." Et bien sûr, ça n'a pas tenu...

[BLOCK]Kader Mangane (Kayserispor) : Arabie saoudite, Sunderland, Kayserispor... On a un peu perdu de vue cet esthète de Kader Mangane depuis ses gros tacles et compas à Rennes. La faute en partie à une rupture du LCA juste avant la CAN, l'empêchant de faire partie des 23 Sénégalais. Jonathan Lacourt likes this.

[BLOCK]Stef Wils (Cercle de Bruges) : Incontestablement l'Oscar du plus poissard. En novembre, le défenseur subit une ablation de la rate suite à un choc avec le gardien de La Gantoise. Mi-janvier, c'est de l'histoire ancienne, et Wils rattaque. Un retour en fanfare avec les croisés au bout.

[BLOCK]Santiago Gentiletti (Lazio Rome) : Après un passage à Brest en 2011, Gentiletti comptait revenir par la grande porte en Europe, en signant en août à la Lazio, après avoir goûté à la Copa Libertadores avec San Lorenzo. En septembre, ses croisés crèvent contre le Genoa. Genoa, genou, mauvaise blague.

[BLOCK]Renaud Cohade (AS Saint-Étienne) : Si Tiago Motta jouit d'un statut de pute ultime du foot français, c'est en partie parce qu'il martyrise nos petits compatriotes sur le terrain. Parfois trop, comme avec Renaud Cohade, out jusqu'à la fin de la saison après un contact avec 'Gomotta en quart de Coupe de la Ligue contre Paris.

[BLOCK]Kevin Strootman (Roma) : 2015, annus horribilis bis pour Kevin Strootman ? Le "Dutch Roy Keane" a eu beau tout casser à ses débuts avec la Louve, en mars 2014, les croisés lui reprennent sa place dans les 23 de Van Gaal. Il revient, mais fin janvier, contre la Fio, rebelote, avec une lésion cartilagineuse, conséquence de sa première blessure. Quelle peine pour un genou récidiviste ?

[BLOCK]Javi Martínez (Bayern Munich) : Se faire les...














Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant