L'équipe-type des Bleus qui regarderont l'Euro à la télé

le
0
L'équipe-type des Bleus qui regarderont l'Euro à la télé
L'équipe-type des Bleus qui regarderont l'Euro à la télé

Qu'ils soient réservistes, tristes ou déçus, de nombreux joueurs français devraient rester à quai suite à l'annonce de la liste des 23 par Didier Deschamps ce jeudi soir. Lot de consolation : ils sont dans cette équipe-type.

[BLOCK] Alphonse Areola (Villarreal): "J'ai chanté Sapés comme jamais de Maître Gims. C'était difficile, la voix a eu du mal à sortir." Résultat : ses partenaires de sélection ne lui ont jamais pardonné ce bizutage foiré en octobre dernier et DD, pour le bien du groupe, a préféré la musique classique de Costil. Pourtant, le jeune gardien a les joues encore bien sèches. Il le sait : des occasions, il y en aura (beaucoup) d'autres. Car le futur numéro un, c'est lui.

[BLOCK]Bernard Mendy : Du fin fond de l'Inde, Mendy s'est posé tranquillement devant son téléviseur, des étoiles dans les yeux. Après un appel téléphonique pas vraiment anonyme, il savait qu'il allait revenir en France pour se mesurer aux centres de Sagna. Mais la Dèche s'est fait caca dessus sur le plateau de Mr Bouleau. On ne verra jamais Bernard claquer un grand pont sur Alba.

[BLOCK] Kalidou Koulibaly (Naples): Finalement, Deschamps n'est pas si têtu que ça…

[BLOCK] Samuel Umtiti (Lyon): "Vous ne regardez pas les matchs de Champions League (…) C'est toujours pareil, on vit le présent. Moi, je regarde tous les matchs, pas seulement celui du dimanche soir." Pas de chance, Sam : DD a dû zapper les rencontres de City et Mangala.

[BLOCK] Layvin Kurzawa (Paris S-G): Partir à Paris dans l'ombre de Maxwell à un an de l'Euro ? Check. Participer au clip de Karim Benzooba quelques semaines avant la compèt' ? Check. Si tu veux réussir ta carrière, tu vas devoir faire un gros travail de réflexion, Layvin. Et enlève cette main de ton front.

Revivez le direct : 23 bleus sans surprise
[BLOCK] Yoann Gourcuff (Rennes): Et dire qu'il devait être le nouveau Zidane…

[BLOCK] Adrien Rabiot (Paris S-G): Trop jeune, trop chevelu, trop tête à claques,…













Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant