L'équipe-type africaine

le
0
L'équipe-type africaine
L'équipe-type africaine
Le Mondial 2014 livrera ce dimanche soir son verdict final. Avant de tourner définitivement cette page brésilienne, Footafrica365.fr vous propose de jeter un dernier coup d'oeil dans le rétro avec l'équipe type africaine de cette Coupe du Monde.

Gardien :
Raïs Mbolhi (Algérie)
Ses prestations de l'année 2013 avaient introduit le doute dans l'esprit de son sélectionneur, l'amenant à titulariser Mohamed Zemmamouche, mais ça c'était avant. Avant cette Coupe du Monde de toute beauté. Certes, le globe-trotter a encaissé sept buts, mais a aussi réalisé pas moins de 20 arrêts, rassurant sa défense et gardant toujours sa sérénité. Enorme.

Remplaçant : Vincent Enyeama (Nigeria).

Défenseurs :
Serge Aurier (Côte d'Ivoire)
Seul Ivoirien avec Gervinho à avoir évolué au niveau attendu, le très offensif arrière droit a livré deux très bons matchs contre le Japon (avec deux passes décisives millimétrées) et la Colombie avant de sombrer comme toute l'équipe face à la Grèce.

Rafik Halliche (Algérie)
Lui qui a longtemps pu douter de sa présence même dans les 23 Fennecs pour ce Mondial aura assuré d'un match à l'autre face à des attaquants de classe mondiale. Buteur en prime contre la Corée du Sud, le joueur de l'Académica Coimbra a pris une belle revanche sur le temps perdu.

Kenneth Omeruo (Nigeria)
Révélée lors de la CAN 2013, aguerrie pendant son prêt à Middlesbrough la saison passée, la jeune pousse de Chelsea a confirmé ses grandes qualités durant ce Mondial 2014. Attentif et rapide dans ses interventions, il a contribué à la bonne prestation défensive des Super Eagles.

Juwon Oshaniwa (Nigeria)
Au moment du forfait d'Elderson Echiejile, le Nigeria s'est posé de grosses questions sur la qualité de son remplaçant. Très... gauche lors de ses précédentes apparitions, le joueur du FC Ashdod a rapidement balayé ce scepticisme en enchaînant les matchs solides dans son couloir.

Remplaçants : Harrison Afful (Ghana), Joseph Yobo (Nigeria), Madjid Bougherra (Algérie), Faouzi Ghoulam (Algérie).

Milieux :
Sofiane Feghouli (Algérie)
Aligné sur le côté droit, le Valencian a parfaitement joué les pistons, repiquant souvent dans l'axe après avoir passé son vis-à-vis. Premier buteur de son équipe lors de cette phase finale, il n'a pas baissé de pied ensuite, réussissant notamment un une-deux d'anthologie avec Yacine Brahimi contre la Corée du Sud.

Carl Medjani (Algérie)
A un poste inhabituel pour lui en club, l'ancien Lorientais a enfilé le costume de « casseur » du jeu adverse, ratissant un grand nombre de ballons. Pour bien jouer, une équipe a aussi besoin de joueurs pour faire le sale boulot, et Carl fut le meilleur d'entre eux.

Ogenyi Onazi (Nigeria)
Aux côtés d'un John Obi Mikel plutôt décevant, le petit joueur laziale a avalé les kilomètres. D'une importance considérable pour son équipe par sa capacité à franchir le premier rideau balle au pied. Dommage qu'il n'ait pu livrer bataille jusqu'au bout, victime d'un tacle insuffisamment sanctionné de Blaise Matuidi en huitièmes de finale.

Abdelmoumene Djabou (Algérie)
Deux buts, deux passes décisives, voilà un bilan statistique qui vaut mieux que tous les discours, et vous pose un joueur dans la cour des grands milieux offensifs de cette Coupe du Monde. L'Europe lui tend les bras.

Remplaçants : Christian Atsu (Ghana), Nabil Bentaleb (Algérie), Mohammed Rabiu (Ghana),  Yacine Brahimi (Algérie), Gervinho (Côte d'Ivoire).

Attaquants :
Islam Slimani (Algérie)
Toujours efficace en équipe nationale, l'attaquant du Sporting Portugal n'a pas failli à ses bonnes habitudes lors de ce Mondial 2014. Formidable contre la Corée du Sud, avec un but et une passe décisive, l'ancien du CRB a inscrit de la tête le but de la qualification contre la Russie.

Asamoah Gyan (Ghana)
En marquant le but du Ghana, battu par le Portugal (2-1), Asamoah Gyan est devenu le premier joueur africain à marquer six buts en phase finale de Coupe du Monde, effaçant le Camerounais Roger Milla des tablettes. Contrairement à plusieurs de ses coéquipiers, l'ancien Rennais peut se regarder dans la glace à l'heure des bilans.

Remplaçant : Emmanuel Emenike (Nigeria).

Retrouvez le meilleur du football africain sur www.footafrica365.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant