L'équipe de gymnastique des pompiers de Paris dissoute

le
2
Le commandant de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris a exprimé un «sentiment de trahison». Dans cette affaire de viol et de violences sur des engagés, onze pompiers ont été mis en examen.

Malgré la volonté des gymnastes de faire front, l'équipe est finalement dissoute. Après l'ouverture d'une enquête pour le viol présumé d'un des membres de l'équipe de gymnastique le 6 mai dans un car, la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) a annoncé lundi la dissolution de cette prestigieuse équipe, créée en 1919. Lors d'une allocution tenue à huis clos au quartier général de la brigade porte de Champerret (XVIIe), le général Glin, commandant de la BSPP, a fait valoir qu'il avait le «sentiment d'une trahison car ces faits sont totalement inacceptables et contraires à nos valeurs». Cette décision s'applique immédiatement. Le prochain spectacle de l'équipe, Les Virtuoses du feu, prévu pour les 15 et 16 juin à Saint-Cloud (92), est donc annulé, a de son côté précisé le porte-parole de la BSPP Pascal Le Testu.

Vendredi soir, onze sapeurs-pompiers ont été mis en examen dans le cadre de cette enquête, dont un pour viol et deux pour agression sexuelle.

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Ross007 le lundi 14 mai 2012 à 18:52

    pas besoin de décennies, nous sommes déjà en 2012!

  • mlaure13 le lundi 14 mai 2012 à 17:57

    Les "Nazis" ont commencé par une conduite similaire...et nous voyons bien là, que C une "génétique" bien installée chez le genre humain !!!...Les POMPIERS, un corps d'élite ???...Et C bien là qu'on voit la dégénérescence de nos sociétés, de notre civilisation, avec l'aboutissement INELUCTABLE de la fin de l'HUMANITE !!!...Allez, courage, encore qqs. petites décennies, et la TERRE sera débarrassée de sa pire créature...Aléa Jacta Est ...