L'épouse de Michel Sapin saisit sa rédaction

le
0
En charge de la rubrique justice aux Échos , Valérie de Senneville demande au comité d'indépendance éditorial de son quotidien de trancher sur son cas, maintenant que son mari est au gouvernement.

La «jurisprudence Pulvar» travaille les esprits. La journaliste Valérie de Senneville a devancé d'éventuelles controverses. La reporter en charge de la justice aux Échos a demandé à sa rédaction de clarifier le rôle qui serait le sien maintenant que son mari Michel Sapin est entré au gouvernement. Valérie de Senneville a demandé par mail à être reçue par le comité d'indépendance éditoriale des Échos pour qu'il décide des conditions dans lesquelles elle pourra continuer à exercer sa profession. «Pourquoi abandonner du jour au lendemain ce que vous avez mis dix, vingt ans à construire?» a dit la reporter à Europe 1.

Valérie de Senneville s'interroge: doit-elle renoncer au journalisme? Peut-elle continuer à écrire des papiers pour la rubrique justice, ou doit-elle changer de service? Doit-elle indiquer à ses lecteurs qu'elle est l'épouse du ministre du Travail? «J'attends du comité d'indépendance une ligne claire. Pour moi, c'est très important de contin

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant