L'épopée de la gamme Samsung Galaxy S

le
0
L'épopée de la gamme Samsung Galaxy S
L'épopée de la gamme Samsung Galaxy S

Les Samsung Galaxy S8 S8+ sont disponibles en précommande en France pour des premières livraisons prévues le 20 avril, 8 jours avant sa sortie dans le commerce. Il est proposé à partir de 809 euros en version "classique" et de 909 euros pour le S6+. Ce lancement est l'occasion de revenir sur une famille de smartphones qui s'enrichit d'un nouveau modèle haut de gamme de référence chaque printemps depuis 2010.Samsung Galaxy SLancé en juin 2010 en Asie, puis quelques mois plus tard dans le reste du monde, le Galaxy S se présente alors en rival désigné de l'iPhone 4, avec son processeur ultra-puissant et son écran de 4 pouces SuperAMOLED, le tout fonctionnant d'abord sous Android 2.1 (Eclair) puis rapidement 2.2 (FroYo).

Samsung Galaxy S IIPrésenté au Mobile World Congress de Barcelone en février 2011 puis lancé progressivement à partir du printemps un peu partout dans le monde, le Galaxy S II connait un formidable succès commercial. Il se distingue alors de la concurrence par son processeur double coeur et ses deux capteurs photo dont l'un, au dos de l'appareil, de 8 mégapixels, autofocus et capable d'enregistrer des vidéos HD (1080p).

Samsung Galaxy S IIIC'est en mai 2012 que la Galaxy S III succède au S II. Il propose un écran toujours plus grand (4,8 pouces) en haute définition (1280 x 720 pixels) et se dote surtout d'un assistant vocal intelligent (S Voice), le tout sous Android Jelly Bean. Il s'agit aussi du premier modèle de cette série à être compatible 4G dans certains pays. À noter aussi la sortie d'une version plus petite et moins performante : le Galaxy S3 Mini.

Samsung Galaxy S4Commercialisé en avril 2013, le Samsung Galaxy S4 est d'emblée compatible 4G et propose tout un tas de caractéristiques techniques sérieusement améliorées : écran 5 pouces, processeur huit coeurs, capteur photo de 13Mpx, etc. Il est aussi capable de réagir au doigt, mais aussi à l'oeil, pour mettre par exemple en pause une vidéo ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant