L'épidémie de rougeole en France inquiète les spécialistes

le
0
La métropole est touchée par une forte recrudescence des cas de rougeole depuis le début de l'année. Beaucoup de personnes ne sont pas protégées. Or la rougeole est loin d'être une maladie anodine.

o Vaccination

o Symptômes

o Mode de transmission

L'alarme a été sonnée par les autorités sanitaires il y a quelques jours. La France subit une vague de rougeole «de très grande ampleur», selon l'Institut national de veille sanitaire (INVS). Or, cette maladie virale extrêmement contagieuse, contre laquelle on dispose d'un vaccin efficace et peu coûteux, n'est pas sans gravité et peut même s'avérer mortelle.

L'épidémie qui touche la France a démarré en 2008, et comptabilise déjà plus de 10.500 cas. La vague actuelle, débutée en octobre avec une accélération depuis janvier, est jugée «préoccupante» par l'INVS. Alors qu'on comptait 5021 pour toute l'année 2010, on en recense déjà plus de 3700 pour les seuls mois de janvier et février 2011. Françoise Weber, directrice de l'INVS, estime en outre que les cas déclarés par les professionnels de santé ne constituent que «la partie émergée de l'iceberg». Il faut selon elle multiplier pa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant