L'épidémie de fièvre Ebola officiellement terminée en RDC

le
0
    KINSHASA, 1er juillet (Reuters) - La République démocratique 
du Congo (RDC) a officiellement déclaré samedi la fin d'une 
épidémie de fièvre hémorragique Ebola, aucun nouveau cas n'ayant 
été enregistré pendant une période de 42 jours.  
    La maladie était réapparue début mai dans une zone très 
enclavée et boisée du nord-est du pays. Le virus a provoqué la 
mort de quatre des huit personnes infectées, a déclaré le 
ministre congolais de la Santé Oly Ilunga dans un communiqué.  
    La RDC, où Ebola a été découvert en 1976, a connu un nombre 
record de huit flambées épidémiques liées au virus.  
    La précédente épidémie d'Ebola en RDC s'était produite en 
2014 et avait fait plusieurs dizaines de morts. 
    L'épisode le plus meurtrier de fièvre hémorragique est 
survenu entre 2013 et 2016 en Guinée, en Sierra Leone et au 
Liberia, où le virus a causé la mort de plus de 11.300 
personnes. 
    L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a salué l'action 
efficace des autorités de RDC lors de cette dernière flambée. 
    "Le gouvernement de RDC a été très transparent en annonçant 
qu'il y avait une épidémie, ce qui a vraiment facilité (...) la 
communication, le partage d'informations et une action rapide", 
a déclaré la semaine dernière à Reuters Ibrahima Soce Fall, haut 
responsable de l'OMS pour l'Afrique.  
 
 (Aaron Ross; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant