L'épargne solidaire a bondi de 30% en 2010

le
0
VIDÉO Ces placements, qui permettent d'épauler des petites entreprises de l'insertion ou du commerce équitable, ont atteint 3,15 milliards d'euros l'an dernier. Un montant qui demeure marginal rapporté au montant global de l'épargne en France.

L'épargne solidaire prend du poids. Comme en témoigne le dernier baromètre de l'association Finansol, qui regroupe les principaux financeurs solidaires de l'Hexagone, son encours avoisine les 3,15 milliards d'euros à la fin du mois de décembre 2010, soit une hausse de 31% par rapport à l'année précédente. «Toutes les familles de produits progressent avec des taux de 15 à 50%», se réjouit Finansol dans un communiqué. Même si ces bons chiffres doivent beaucoup à l'obligation légale pour les entreprises de présenter des fonds solidaires dans leurs dispositifs d'épargne salariale, lesquels pèsent la moitié de l'encours global. Et ils doivent être en outre comparés au montant total épargné par les Français chaque année, qui s'établit autour de 250 milliards d'euros.

Journaliste spécialiste de la question, et auteur de «L'épargne solidaire pour les nuls» (disponible depuis le 12 mai aux éditions First), Eric Larpin estime que cette législation a quasiment pe

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant