L'épargne salariale profite de la Bourse

le
0
Les versements sur des dispositifs d'épargne salariale ont atteint 12,2 milliards d'euros en 2014, en hausse de 4%. (© Phovoir)
Les versements sur des dispositifs d'épargne salariale ont atteint 12,2 milliards d'euros en 2014, en hausse de 4%. (© Phovoir)

Près de 11 millions de bénéficiaires, 288.000 entreprises équipées (+3 %) et un encours proche de 110 milliards d’euros (+5 %) : à n’en pas douter, l’épargne salariale confirme ses bonnes dispositions. Cet encours se répartit entre les fonds d’actionnariat salarié à hauteur de 42,9 milliards, soit 39% du total, et les fonds «diversifiés», investis eux-mêmes largement en actions, à hauteur de 67 milliards, soit 61% du total.

Sur les 110 milliards d’euros de l’épargne salariale, les fonds ISR (investissement socialement responsable) représentent désormais 19,2 milliards d’euros, en hausse de 19%, soit 29% de l’épargne salariale diversifiée. Les Perco, de leur côté, progressent de 20%, à 10,3 milliards, grâce à un très bon niveau de souscriptions nettes (1,3 milliard). A noter également la bonne tenue des fonds solidaires, en hausse de 11%, à 4,1 milliards.

Bloc "A lire aussi"

Les versements sur des dispositifs d’épargne salariale ont atteint 12,2 milliards d’euros en 2014 (+4%). Ils se répartissent entre la participation (3,6 milliards), l’intéressement (3,5 milliards), les versements volontaires des salariés (2,8 milliards) et l’abondement des entreprises (2,3 milliards). Le montant des rachats s’élève à 12 milliards, ce qui laisse un solde net positif de 200 millions d’euros contre un solde négatif de 3,5 milliards en

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant