L'épargne salariale en progression

le
0

Proposés par les employeurs, les produits d'épargne salariale sont en nette progression. Les actifs ont augmenté de 10 % en un an et le PERCO se développe particulièrement.

L'épargne salariale, le principe

Un produit d'épargne salariale peut être proposé par l'employeur à ses salariés, quel que soit l'effectif de l'entreprise. L'épargne salariale donne la possibilité de se constituer un capital par le biais de trois grands dispositifs : la participation, l'intéressement et l'abondement.

Ces actifs peuvent être placés, selon les cas, sur un Plan d'Épargne Entreprise (PEE) ou un Plan d'Épargne pour la Retraite Collectif (PERCO).

Une hausse constante

En ces temps d'instabilité financière, l'épargne salariale affiche de très bons résultats sur la durée. Pour l'année 2012 déjà, l'encours avait progressé de 11 % par rapport à 2011, avec un total de 94,6 milliards d'euros. La collecte nette était de 500 millions d'euros.

Cette croissante se confirme en 2013 puisque là encore, les actifs en épargne salariale ont gagné 10 % en un an. Ils atteignent 98,6 milliards d'euros, selon les chiffres du dernier bilan de l'Association française de la gestion financière (AFG), rendu public le 6 novembre dernier. Le nombre de porteurs d'épargne salariale est constant, avec 12 millions de personnes.

Le PERCO plébiscité

Le PERCO est un produit particulièrement apprécié. Près de 166 000 entreprises le proposent, à ce jour, ce qui traduit une hausse de 7 %. Son encours global était de 7,7 milliards d'euros au 30 juin dernier, soit une progression de 28 % en un an.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant