L'épargne salariale en hausse, sur 2012

le
0

L'épargne salariale permet aux salariés d'une entreprise de se constituer une épargne longue, par le biais des participations ou intéressements. En 2012, elle a atteint un bon niveau.

L'épargne salariale, ses possibilités

L'épargne salariale est une opportunité donnée aux salariés d'une entreprise, quelle que soit son importance, de se constituer une épargne. Selon les sociétés et le nombre de salariés, ils peuvent bénéficier de trois dispositifs : la participation, l'intéressement et l'abondement.

Ces sommes peuvent être placées sur un Plan d'Epargne Entreprise (PEE) ou un Plan d'Epargne pour la Retraite Collectif (PERCO). L'épargne salariale a fait l'objet d'un déblocage par le gouvernement, effectif à compter de cet été.

Une épargne en hausse

Au cours de l'année 2012, l'épargne salariale a témoigné d'un bon niveau. De fait, l'encours a progressé de 11 % par rapport à 2011, en atteignant 94,6 milliards d'euros. La collecte nette était de 500 millions d'euros, suite à 10,8 milliards d'euros de rachat de leur épargne salariale, par les salariés.

Le PERCO a été le plus valorisé, puisque 1,3 milliard d'euros nets ont été versés sur ce produit d'épargne collectif.

Plus d'épargne salariale en entreprise

Il faut aussi signaler une augmentation du nombre de produits d'épargne salariale au sein des entreprises. Ainsi, le nombre de Plans d'Epargne Entreprise est passé de 260 000 en 2011 contre 270 000 en fin d'année 2012. Au total, plus d'un salarié sur deux est doté d'un compte d'épargne salariale.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant