L'épargne salariale continue de croître en France

le
0

(NEWSManagers.com) -

L'épargne salariale est de plus en plus présente dans les entreprises. Le nombre de salariés bénéficiant aujourd'hui de dispositifs d'épargne salariale a augmenté de 14% par rapport à 2011, ils sont aujourd'hui près de la moitié (45%) à être concernés, selon le Baromètre 2013 du Club de l'épargne salariale/Harris Interactive.

En revanche, on constate une baisse du montant des versements, avec un pourcentage de salaire épargné qui a diminué de 4%. Une personne sur 4 n'a effectué aucun versement dans les 12 derniers mois, comme en 2011. Le PEE et le PERCO sont en nette progression: les salariés investissent davantage sur le PEE (81%, versus 64% en 2011) et sur le PERCO (44% contre 35 % en 2011).

Les salariés investisseurs qui ont investi dans leur dispositif d'épargne salariale au cours des douze derniers mois ont une perception nettement plus positive sur la gestion et les performances financières de leur dispositif que les bénéficiaires d'un dispositif mais qui n'ont pas investi au cours des douze derniers mois : 82 % des investisseurs sont satisfaits de la qualité de la gestion de leur compte contre 63 % pour les bénéficiaires, 72% de la qualité de l'information fournie contre 55 %, et 71 % des performances financières contre 50 %.

Le Baromètre souligne que l'épargne salariale est de plus en plus orientée vers le financement de la retraite La première destination de l'épargne salariale est le financement de la retraite: à 60%, soit 12% de plus qu'en 2011. La constitution d'un capital pour prévenir les dépenses liées à la dépendance est devenue une vraie préoccupation pour 24 % des salariés, alors qu'en 2011 ils n'étaient que 15 %.

Le contexte de crise et les réformes successives des systèmes de retraite continuent en effet d'engendrer de fortes inquiétudes et incertitudes. Les trois quarts des salariés prévoient que leur retraite sera financièrement insuffisante.

Six salariés sur 10 déclarent épargner pour leur retraite. Pour ceux qui épargnent, l'épargne salariale se positionne en troisième position des moyens jugés les plus efficaces pour le financement de la retraite, derrière l'immobilier et l'assurance vie. Mais pour les épargnants actifs, l'épargne salariale est le premier moyen de financement de la retraite.

L'enquête souligne aussi que l'épargne salariale renforce l'attachement du salarié à son entreprise, mais également qu'elle valorise l'image de l'entreprise à l'extérieur, par le discours porté par les salariés. La présence des dispositifs d'épargne salariale a un fort impact sur l'image RSE et économique de l'entreprise.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant