L'épargne salariale a séduit en 2011

le
0
(NEWSManagers.com) - Double satisfaction pour les promoteurs de l'épargne salariale. L'année 2011 a été marquée à la fois par une bonne progression du nombre des entreprises équipées et par une hausse des versements du côté des salariés. Le tableau est néanmoins terni par un niveau d'actifs sous gestion qui s'affiche en légère baisse par rapport à 2010, lié à la baisse des marchés.

En chiffres, selon l' Association française de la gestion financière, 260.230 entreprises disposaient à la fin de l'année dernière d'un plan d'épargne salariale, soit une hausse de 17.000 entreprises par rapport au 31 décembre 2010. Cette croissance repose essentiellement sur l'augmentation du nombre de PME équipées d'un dispositif. A 254.000, leur nombre est est en hausse de 7%.

De leur côté, les versements sur des dispositifs d'épargne salariale ont atteint 16,3 milliards d'euros en 2011, soit une progression de plus de 20% (13,3 milliards en 2010). Ce résultat repose sur l'augmentation du nombre de salariés qui bénéficient d'un plan d'épargne (PEE et/ou PERCO) ainsi que sur le rebond des résultats des entreprises en 2010 par rapport à 2009.

En nette hausse, les versements volontaires des salariés ont progressé de 24 % hors participation et intéressement. Les versements sont issus de la participation (4,8 milliards d'euros), de l'intéressement (3,7 milliards), de l'épargne volontaire des salariés (5,2 milliards) et de l'abondement des entreprises (2,6 milliards).
Le montant des rachats s'élève quant à lui à 11,3 milliards, soit des souscriptions nettes de 5 milliards d'euros dont plus de 1,3 milliard d'euros dans les PERCO.

Enfin, les encours d'épargne salariale se sont établis à 85,3 milliards d'euros en baisse de 3,5 % par rapport au 31 décembre 2010. L'effet marché a particulièrement pesé sur les fonds d'actionnariat salarié qui captent 32,1 milliards d'euros (38 % du total) alors que les fonds " diversifiés" sont restés stables. Ces fonds largement investis en actions représentent 53,2 milliards d'euros (62 % du total). Par ailleurs, les fonds investis principalement en actions représentent 45 milliards d'euros.

A noter enfin que les fonds solidaires ont vu leur actif passer à 1,7 milliard d'euros, soit une progression de 13 % tandis que les les fonds ISR (Investissement Socialement Responsable) ont vu leur encours passer à 10,2 milliards d'euros (+ 17 % en 2011).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant